Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 09/02 6h33

Voici qui a été éliminé de Top Chef lundi 8 février.

Lundi 8 février 2016, M6 diffusait à 20h55 le  troisième numéro de la saison de TOP CHEF.

Les 12 candidats étaient séparés en deux groupes.

Les membres du jury ont décidé́ d’affronter les candidats sur une des épreuves les plus terribles du concours : la Boite Noire. Hélène Darroze, Michel Sarran et Philippe Etchebest ont, pour la première fois dans l’histoire du concours, travaillé en équipe avec un seul objectif : Mettre la pression aux candidats pour que, plus que jamais, ils se dépassent en essayant de les battre sur cette redoutable épreuve. Plongés dans le noir complet, tous ont dû analyser une recette réalisée par le chef doublement étoilé́ Olivier Bellin, sous l’oeil de Jean-François Piège.

Pour la deuxième épreuve, les chefs ont décidé de faire travailler les candidats « à 4 mains » » autour de plats traditionnels français. 4 équipes de 2 candidats se sont affrontés pour revisiter la forme du chou farci, du lapin à la moutarde, des encornets farcis ou encore du pot au feu.Mais ce que les candidats ignoraient, c’est qu’au sein de chaque binôme, ceux qui ne s'étaient pas encore démarqués depuis le début du concours devaient se faire violence et gérer seuls la recette de leur équipe.

Une dernière chance a opposé les candidats non qualifiés. Cette semaine, Jean- François Piège leur a lancé un nouveau défi, réaliser un plat gastronomique autour de l'ananas.

A l’issue de cette épreuve jugée à l’aveugle, le candidat le moins convaincant a été définitivement éliminé́ du concours.

Voici qui a été éliminé de Top Chef lundi 8 février.

WILFRIED GRAUX

27 ans. Chef Restaurant : “Molitor” (Paris).

Après avoir exercé dans de nombreux hôtels-restaurants étoilés comme l’“Hôtel du Louvre”, le “Sofitel Paris Arc de Triomphe” en tant que Chef de partie, ou encore le “AOC New York”, il prend ensuite le poste de Chef de cuisine au “Molitor”, hôtel 5 étoiles, aux côtés de Julien Mercier, pour diriger aujourd’hui 45 personnes dans cet établissement. Son admiration professionnelle se porte sur Alain Ducasse et sur Philippe Etchebest, dans lesquels il se retrouve à travers leur maniement des produits. Une cuisine simple pour un homme humble, qui aime travailler les produits bruts.

Commenter cet article

anomyme 11/02/2016 22:33

ce n'est pas lui qui aurais du sortir, bizarre ce jugement.....;