Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 02/03 6h15

En quête d'actualité au coeur du salon de l'agriculture ce soir sur D8.

En quête d'actualité au coeur du salon de l'agriculture ce soir sur D8. Après Tocuhe pas à mon poste, donc logiquement pas avant 21h15. Un magazine présenté par Guy Lagache.

Comme chaque année, la plus grande ferme de France vient s’installer dans la capitale. Plus de 650 000 visiteurs viendront prendre l’air de la campagne dans les allées du Parc des Expositions, Porte de Versailles…

Pour certains exposants, ce sont des années de travail qui se jouent en seulement quelques jours, un moment d’autant plus important que le monde agricole est en colère, revendiquant la qualité de son travail contre les règles parfois écrasantes qu’impose la grande distribution.

Pour d’autres, le salon c’est : concours d’excellence, meilleur apprenti de France, médailles et labels. Les réputations (et le business) se font et se défont devant des jurys composés d’experts. C’est toute l’excellence de l’agriculture française qui se remet en jeu.

Jeune éleveur de vaches limousines, Jean-Michel a repris, à 28 ans, l’élevage familial à Voutezac, près de Brive-la-Gaillarde. Il a fait le pari de la qualité, avec une viande « Label Rouge » et la recherche de la meilleure qualité. Pour être reconnu et devenir fournisseur des meilleures tables du pays, il va tenter sa chance à la grande vente aux enchères. Mais c’est un pari risqué, car la concurrence est rude !

Stéphanie, 30 ans, est une ancienne citadine reconvertie fromagère dans le Loir et Cher. À la tête d’un troupeau de 300 chèvres, elle recherche l’excellence sur trois fromages de pays : Selles-sur-Cher, Valençay et Sainte Maure de Touraine. Au Salon, elle va tenter de décrocher la médaille d’or au célèbre Grand Concours Général, un graal qui pourrait faire décoller ses ventes mais qui est très convoité !

A 19 ans, Quentin est l’apprenti-boucher le plus doué de son école. Ses professeurs l’ont encouragé à essayer de devenir le meilleur apprenti de France pour se faire connaître des plus grands de la profession et trouver un bon emploi. Mais il y a près de 20 candidats, tous très doués, et le concours des charcutiers est réputé comme l’un des plus difficiles…

De leur préparation en coulisses jusqu’au jour J, nous allons les suivre pendant plusieurs semaines dans leur quête d’excellence…

Un reportage inédit de 90’ produit par TV PRESSE.

#D8

Commenter cet article