Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 30/03 17h47

Le business des migrants : enquête ce mercredi soir sur France Ô.

L’Europe connaît un afflux de réfugiés sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale. Ballotés d’un pays à l’autre, ces migrants deviennent, bien malgré eux, une manne pour profiteurs en tout genre.

Ce mercredi, en première partie de soirée sur la chaîne France Ô, enquête sur le marché très lucratif de la misère en Grèce et en Italie.

« De combien de personnes on parle ? 500, 1 000, 2 000 ? Nous avons même atteint un pic de 12 000 dans une ville de 17 000 habitants […]. La mairie n’a pas les moyens d’accueillir et de nourrir tous ces gens, et aucun représentant de l’Etat n’est venu nous proposer une aide financière. » Giorgios Kyritsis, le maire de Kos, ne cache pas son désarroi. Depuis des mois, cette petite île grecque située à quelques encablures des côtes turques voit arriver des dizaines, des centaines de réfugiés chaque jour.

Mais, contrairement au discours officiel et aux idées reçues, ici, comme ailleurs en Europe, beaucoup considèrent cet afflux comme une véritable aubaine. Vendeurs de bateaux, hôteliers, propriétaires immobiliers, commerçants… n’hésitent pas à profiter de la situation.

Fakiri, un immigré albanais qui gère une vingtaine d’appartements à Kos, explique : « Le profit net pour le proprio, c’est 8 000-9 000 euros par mois. Pour dire la vérité, c’est un business. Cette année, il y a eu tellement de monde qu’on a gagné beaucoup d’argent. » Le malheur des uns fait la richesse des autres.

En Italie aussi, où, grâce à des politiciens véreux, la mafia a remporté les appels d’offres pour la gestion de centres d’accueil, et siphonne des centaines de millions d’euros d’aides du gouvernement destinées aux migrants. Un business « plus rentable que le trafic de drogue », de l’aveu même de Sebastiano Buzzi, un mafieux piégé par des écoutes téléphoniques de la police italienne.

Auteurs-réalisateurs : Jean-Pascal Bublex et Mathieu Sarfati.

Crédit phoot © Point du Jour.

Commenter cet article

Moncef Mzabi 04/04/2016 16:30

le business des migrants en Europe aujourd'hui devient une affaire très développée et c'est vraiment choquant cette absence de l'humanité pour certaines personnes

Alexi 30/03/2016 21:31

Êtes vous contre les migrants ?