Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 12/03 11h46

Selon Jean-Luc Lahaye, on l'a sali...parce qu'il dérange...

A découvrir dans le numéro de Télé Star en vente lundi 14 mars, un entretien accordé par le chanteur Jean-Luc Lahaye, alors que son livre Classé confidentiel sort en librairies dans deux semaines.

Un bouquin où l'artiste, star des anées 80, retrace "sa carrière musicale, sa traversée du désert, sa fureur de vivre et son amour des femmes".

« J’ai connu l’abandon et la misère. La prison et la galère. La gloire soudaine, la célébrité, l’argent, les filles faciles. Puis j’ai connu la descente de l’autre côté de ce versant, tout en bas, l’enfer, dont je suis remonté plusieurs fois. C’est mon histoire. […] On m’a accusé de viol, de pédophilie, de corruption sur mineure, et bien que j’aie été jugé deux fois, ces mots me collent désormais à la peau. J’ai été la cible de certains médias, d’humoristes de tout bord, d’un lynchage en règle complètement hystérique, déplorable, injustifié. J’étais à terre et on m’a piétiné sans m’accorder le droit de me défendre. »

Interrogé par Linda Bouras, de Télé Star, Jean-Luc Lahaye déclare avoir été relaxé à 75% concernant l'affaire d'échanges à caractère érotique avec une mineure. La justice, dit-il, a gardé un chef d'inculpation (à savoir, corruption sur mineure via internet). Il affirme n'avoir jamais fait de proposition sexuelle à cette ado et n'avoir jamais détenu d'images pédopornographiques.

Les retombées médiatiques ont été désastreuses, poursuit-il, disant être sali. Et selon lui, s'il a été jugé, c'est parce que...son personnage dérange.

Jean-Luc Lahaye confie qu'il avait fait appel de sa condamnation (un an de prison avec sursis et des amendes) mais finalement il n'ira pas plus loin.

Ses fans pourront le retoruver dans le deuxième film avec la troupe Stars 80. Des concerts et en fin d'année un album sont prévus.

Commenter cet article