Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 29/06 11h28

En salles ce mercredi : la comédie L'effet aquatique, avec Samir Guesmi.

A voir dans les salles dès ce mercredi 29 juin,le film L'effet aquatique.

Un film de Solveig Anspach, décédée l'an dernier.

Avec Florence Loiret-Caille et Samir Guesmi.

Scénario Solveig Anspach et Jean-Luc Gaget.

Samir, la quarantaine dégingandée, grutier à Montreuil, tombe raide dingue d’Agathe. Comme elle est maître-nageuse à la piscine Maurice Thorez, il décide, pour s’en approcher, de prendre des leçons de natation avec elle, alors qu’il sait parfaitement nager. Mais son mensonge ne tient pas trois leçons - or Agathe déteste les menteurs !

Choisie pour représenter la Seine-Saint-Denis, Agathe s’envole pour l’Islande où se tient le 10ème Congrès International des Maîtres-Nageurs. Morsure d’amour oblige, Samir n’a d’autre choix que de s’envoler à son tour...

Solvieg Anspach : "En commençant à écrire, il y avait l’idée que le film nous transporte d’un monde aquatique domestique (la piscine de Montreuil), à un monde aquatique sauvage (les sources chaudes islandaises). Le passage du domestique au sauvage soulignant le passage à l’état amoureux de nos deux héros. En travaillant avec mon scénariste, Jean-Luc Gaget, nous sommes tombés raides dingues de DEEP END le film de Jerzy Skolimowski (1970), c’est ce film qui a été notre véritable déclencheur. Il se passe dans une piscine et nous parle du trouble qu’on peut ressentir dans ces endroits « aquatiques ». C’est ce trouble très spécifique que nous avons voulu explorer ici. Car une piscine est un lieu très particulier, apparemment hors du temps, qui met en présence des populations diverses aux motivations parfois énigmatiques. Moiteur libidinale, humidité pénétrante, sols glissants, torpeur indicible, rituels immuables, la piscine a sur certains des effets insolites. On y vient principalement pour nager, c’est une idée répandue, mais on y croise aussi d’autres desseins plus inavouables. Une piscine est un lieu hautement démocratique car les signes d’appartenances sociales ou religieuses ont disparu sous les maillots de bain moulants. Elle n’en reste pas moins un endroit où les luttes de pouvoir s’expriment sans fards, et où le monde moderne émet un écho singulier. En suivant nos deux personnages et leur quête éperdument amoureuse, nous voulions aussi dresser le portrait d’une tribu étrange, familière et souvent cocasse, celles des maîtres-nageurs."

Commenter cet article