Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 15/04/2016 15H45

France Télévisions : le Conseil d'administration approuve pour 2015 des comptes à l'équilibre.

Pour la première fois depuis 2012, France Télévisions a dégagé en 2015 un résultat net positif, à + 0,2 M€, communique le groupe audiovisuel public.

Le budget 2015, adopté en décembre 2014, prévoyait un atterrissage à – 9,8 M€, en forte amélioration par rapport à 2014 (- 38,4 M€) mais encore légèrement déficitaire. L’exécution 2015 a permis de ramener les comptes à l’équilibre.

"Des résultats exceptionnels importants, à près de 20 M€, liés en particulier à un coût du plan de départs volontaires (PDV) moins élevé que prévu, ont permis de neutraliser l’effet de recettes publicitaires en retrait par rapport au budget (- 19 M€). Il faut toutefois souligner à ce propos qu’en 2015, pour la première fois depuis 2011, les recettes publicitaires sont supérieures à celles de l’exercice précédent. L’érosion s’est donc interrompue.

La maîtrise des charges et la diminution des effectifs se sont poursuivies, ce qui a permis de réaffirmer la priorité accordée aux programmes, dont les moyens évoluent favorablement par rapport au budget (+ 3 M€).

Les investissements dans la création et l’innovation se sont ainsi maintenus à un niveau historiquement élevé (plus de 404 M€), et les coûts de grille ont enregistré dès la fin 2015 les efforts engagés en faveur de la fiction.

En conséquence de la mise en œuvre du plan de départs volontaires, les effectifs de France Télévisions SA sont passés en 2015 sous les 10.000 équivalents temps plein (ETP), à 9.932 ETP, le niveau le plus bas de l’histoire de l’entreprise. Le léger décalage des départs au titre du PDV aura pesé défavorablement sur les comptes 2015, mais le premier trimestre 2016 affiche des effectifs désormais inférieurs à 9.800 ETP.

Enfin, la trésorerie de clôture s’établit à – 18,6 M€, contre – 89,3 M€ prévus au budget 2015. Au total, sur la période du COM 2013-2015 signé avec l’Etat, qui prévoyait un retour progressif vers l’équilibre mais trois exercices de pertes, le déficit cumulé aura été inférieur de 50 M€ à ce qui avait été inscrit dans le COM, en dépit de près de 90 M€ de ressources en moins. Les efforts fournis par l’entreprise, ses salariés et ses principaux partenaires auront donc permis d’améliorer de près de 140 M€ en trois ans le difficile équilibre issu de la nouvelle donne économique du COM 2013-2015.

Ces résultats, associés à un budget 2016 récemment voté à l’équilibre, contribuent à restaurer les capacités de l’entreprise à investir dans ses projets de développement et de modernisation."

Crédit photo © Nathalie Guyon - France Télévisions.

Commenter cet article