Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 16/04 6h24

Les anges de la jungle : reportage ce samedi après-midi sur TF1.

Gorilles des montagnes, chimpanzés... les grands singes sont en voie de disparition, victimes du trafic et de la déforestation. Au coeur de l'Afrique, des Français se battent pour protéger ces primates. Pendant plusieurs semaines, les équipes de Reportages Découverte ont suivi Fabrice au Rwanda dans le Parc des Virunga ; Aliette, Lucie et Charlotte au Congo dans le Parc de Conkouati ; Roxanne et Franck à Lubumbashi en République Démocratique du Congo.

Diffusion ce samedi après-midi sur TF1, vers 14h50.

Ils sont bénévoles et défendent avec passion et courage cette espèce qui partage 98% de notre ADN. A Lubumbashi, au sud de la République Démocratique du Congo, Roxanne et Franck, ont créé un refuge pour les chimpanzés victimes du braconnage. Cette passion pour les grands singes, le couple la partage depuis longtemps. Pour Franck " A Lyon quand j'étais tout petit, j'allais au zoo de Saint-Martin la Plaine. Et c'est là que ma passion est née, quand mon regard a croisé le regard d'un grand singe. On n'oublie jamais ces moments-là". En 10 ans, ils ont réussi à sauver 39 chimpanzés... mais à quel prix. Problèmes avec les autorités, lutte contre les braconniers et tous ces petits tracas quotidiens. A force de combats, Roxanne et Franck ont réussi à obtenir le soutien du gouvernement pour rendre le négoce de chimpanzés illégal. Mais la viande de brousse se vend toujours sur les marchés et les bébés chimpanzés continuent d'être l'objet de trafic. Aujourd'hui, les deux Français doivent impérativement acquérir une partie de cette forêt. " Notre combat aujourd'hui, après toutes ces tragédies et ces sauvetages parfois très difficiles, c'est de redonner leur liberté à ces orphelins que nous avons sauvés... leur donner la chance de retourner dans leur forêt. " Mais, seul le gouvernement peut leur accorder une parcelle en forêt...

Au Congo, Aliette est la première au monde à avoir relâché des chimpanzés captifs en forêt. Elle a créé son sanctuaire dans le Parc de Conkouati, à quatre heures de piste de Pointe Noire. Dans un cadre magnifique, quinze chimpanzés vivent sur trois îles entourées de mangrove, en attendant d'être remis en liberté dans une partie de la forêt appelée " le triangle ". Là-bas, Aliette a déjà remis en liberté plus de 40 chimpanzés depuis 1996 : " ils sont là quelque part ".

Charlotte, professeur de chant à Paris, est bénévole six mois par an depuis 1998, elle veille sur les chimpanzés des îles : " Je suis passionnée par les grands singes depuis toute petite. Je crois que j'ai toujours été comme ça. J'ai toujours voulu être en Afrique et m'occuper d'eux." Lucie la vétérinaire de l'association est, elle aussi, bénévole... La survie d'un bébé né d'une femelle chimpanzé relâchée " au triangle " l'inquiète. Elle décide de partir avec Aliette à sa recherche : " notre principale crainte, c'est que ce bébé se fasse tuer par les chimpanzés sauvages ". Mais la balade va leur réserver quelques surprises...

Fabrice, lui, est commandant de police à Avignon...mais chaque année depuis 30 ans, il part au Rwanda défendre les derniers gorilles des montagnes. Il a créé une association qui aide les patrouilles anti-braconnage. Son combat n'est pas sans danger. Les Rangers parviennent à détruire près de 800 pièges par an. Pour Fabrice " lutter contre le braconnage, c'est permettre aux gorilles de survivre en paix ". Au Parc des Virunga, il ne reste plus que quelques centaines de ces grands singes qui vivent en groupes, protégés par des mâles pesant près de 250 kilos. Dernièrement, 24 gorillons ont vu le jour. Ils sont un espoir pour cette espèce menacée d'extinction.

Crédit photo © DR.

Commenter cet article