Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 08/04 5h40

Océan Indien : la nouvelle vie du Sri Lanka ce vendredi dans Thalassa.

Dans Thalassa  ce vendredi 8 avril en première partie de soriée sur France 3 : "Océan Indien : la nouvelle vie du Sri Lanka".

Une perle sur l’océan ! Indubitablement, l’île, de forme ovale, rappelle une pierre précieuse et c’est souvent par cette image que les voyagistes vantent le Sri Lanka. Situé dans l’Océan Indien, ce territoire de 65000 km2 est bordé de très longues plages de sable baignées de soleil une grande partie de l’année. Si l’on ajoute que l’ancien nom du Sri Lanka était Ceylan, c’est la Route des Indes et des grandes plantations de thé qui viennent à l’esprit. C’est à ce formidable voyage que les téléspectateurs sont conviés ce soir dans Thalassa.

Il y a encore quelques années pourtant, le Sri Lanka vivait un cauchemar. Une guerre coupait le pays en deux, le nord contre le sud, les tamouls contre les cinghalais. Guerre de territoire et de religion, le conflit a duré plus de trente ans jusqu’en 2009. Depuis le Sri Lanka panse ses plaies. Il offre un nouveau visage au monde et invite au plaisir, l’île sacrée renaît en puisant une bonne part de son énergie dans l’océan.

Amalka et Palitha sont des archéologues heureux. Ils ont jeté leur dévolu sur des statues de divinités hindouistes qui gisent par 30 mètres de fond et qui auraient 1000 ans d’âge. Ces pièces ne sont pourtant qu’un aperçu du trésor archéologique qui sommeille dans les eaux sri-lankaises au cœur des routes commerciales depuis des siècles.

François et Mickael sont des agents réceptifs français. Leur métier : organiser des séjours pour des tour-opérateurs, des particuliers ou des entreprises. Ces deux amis sont spécialistes du Sri Lanka. Ils savent que ce pays est une destination appréciée des Français… Entre 60 et 70 000 d’entre eux s’y rendent chaque année. C’est la troisième communauté touristique du pays.

Pierre Pringiers est belge. Il s’est installé au Sri Lanka en 1983 où il a fait fortune en fabriquant des pneumatiques. En décembre 2004 le tsunami ravage le pays, ce passionné de voile crée alors une fondation pour développer l’industrie nautique. Il veut former une main d’œuvre qualifiée et créer une nouvelle source d’emploi.

Camilas est pêcheur, comme son père, son grand-père et tous les hommes de sa famille avant lui. Chaque matin il part sur un orua, une pirogue à balancier et à voile typique du pays. Autrefois des centaines d’oruas prenaient la mer chaque matin, désormais ils ne sont plus qu’une cinquantaine. Face à la raréfaction des prises, Camilas est obligé de vendre le poisson des autres sur le marché. Pour espérer survivre la plupart des pêcheurs n’ont d’autre choix que de partir très loin à bord de petits chalutiers. Un périple risqué : s’ils franchissent la frontière avec l’Inde, ils peuvent être arrêtés par les autorités maritimes du « Grand Voisin ». 

Malik a 45 ans. Avec son frère Dilhan, ils sont les fils du fondateur de Dilmah Tea, l’une des trois plus grosses entreprises de thé au Sri Lanka. Le thé c’est l’or vert du pays ! C’est lui qui, sous l’appellation « Ceylan », a assuré sa renommée internationale à cette île de l’océan Indien. Ici, Malik ne parle pas de plantation, mais de terroir, comme le vin. Et comme le vin, le thé, une fois cueilli et séché, est goûté à l’occasion de « bruyantes » séances de dégustation.

Crédit photo © Feel Good Company

Commenter cet article

marion 08/04/2016 22:00

Du skri lanka je retiens surtout leurs amourspourles éléphants, le respect7detoute vie, l'hôtel construit par le Corbusier, les temples et la joie de vivre. Un peu les pêcheurs sur .es perches, mais la bas la mer est hostiles pour l'homme. Cest une ile ou la vie est d'abord dans les terres

Sri Lanka 10/04/2016 11:01

Pas d'accord avec votre commentaire Marion. Leur "amour pour les éléphanst"? Tiens donc. Les éléphants sont pour les habitants des animaux domestiqués pour travailler. Quand on voit un pauvre animal ferré aux 4 pattes, les cordes ne faisant qu'1m de long. L'animal énorme ne peut donc non seulement ni bouger ni même se coucher. Je sais bien qu'on dit qui aime bien chatie bien mais quand même! C'est de l'amour ca? Quand aux pecheurs sur les perches... ils ne pechent pas beaucoup ceux-là. Leur travail consiste à monter sur les perches quand des touristes s'approchent, pour que les copains restés à terre aillent demander aux touristes de payer pour pouvoir les prendre en photo. Remarquez je les comprends, ca rapporte plus que le salaire de misère pour le peu de poissons que ce mode de pêche (réellement pratiqué autrefois) pouvait rapporter. La pêche existe bien, il suffit d'aller au marché aux poissons pour s'en rendre compte, mais elle est pratiquée en bateau. Attention je ne critique pas le Sri Lanka, j'essaie juste d'apporter un complément au commentaire ci-dessus que je trouve un peu trop simpliste. Le Sri Lanka est en effet un beau pays, les habitants y sont en général très souriants malgré leurs conditions de vie souvent difficiles. Le contact est facile et l'accueil est chaleureux, surtout dans les régions où il y a le moins de touristes...