Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 13/05/2016 18H50

Concert de Black M annulé à Verdun : l'artiste réagit avec un message sur Facebook.

Suite à l'annulation du concert de Black M à Verdun, dans le cadre des commémorations, l'artiste livre ce message posté sur Facebook :

Bonjour à tous,

Je m'appelle Alpha Diallo, je suis français, né en France, à Paris, et j'ai 31 ans. Eduqué par la France, terre d'accueil de mes parents, terre qui m'a vu grandir et permis de vivre de ma passion. Une terre pour laquelle mon grand-père Alpha Mamoudou Diallo, d'origine guinéenne, a combattu lors de la guerre 39-45 au sein des Tirailleurs Sénégalais - ces mêmes Tirailleurs Sénégalais qui étaient également présents lors de la Bataille de Verdun.

J'ai ressenti une immense fierté lorsque l'on a fait appel à moi pour participer à un concert en marge de la commémoration de la Bataille de Verdun pour l'ensemble des jeunes français et allemands réunis ce jour-là.

Une polémique incompréhensible et inquiétante a malheureusement entraîné l'annulation de ma participation à cette manifestation.

Je ne peux rester sans réponse face aux propos d'une extrême violence, tenus à mon égard, ces derniers jours. Je suis d'autant plus attristé par cette situation qui peut aujourd'hui toucher des milliers d'autres français.

Moi, Alpha Diallo, enfant de la République et fier de l'être, souhaite, par ce communiqué, faire barrière à ces propos haineux.

Merci à tous ceux qui me soutiennent depuis le début, je ne ferai pas d'autres commentaires.

Peace.

Crédit photo © Nathalie Guyon

Commenter cet article

Antoine 15/05/2016 00:41

Petit article sur le fond de cette polémeique : http://ouestlebonsens.over-blog.com/2016/05/black-m-et-verdun-il-manque-une-polemique.html

Jarod 14/05/2016 09:13

Les politiques ont voulu faire du people avec des commémorations, tout ce que je déteste.
Les haineux en ont profité.

Résultat : si on a le malheur de dire qu'on trouve que le chanteur (je parle bien du chanteur et non de la personne) n'avait pas forcément sa place dans ces commémorations, on se fait traités de facho.