Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 09/05 6h36

Pas de saison 2 pour Sam avec Mathilde Seigner sur TF1.

Lundi dernier, la série française inédite Sam démarrait avec éclat sur TF1 à 21 heures : 7.3 millions de téléspectateurs pour l'épisode 1 puis 6.6 millions pour l'épisode 2. Environ 30% de part d'audience. Carton sur les 15/24 ans (39% de pda).

Mais ce matin, dans les colonnes du Parisien, Mathilde Seigner déclare qu'une saison 2 "ce n’est même pas discutable".

"De toute façon, avant même le décès de Valérie*, j’avais décidé de ne pas tourner de suite. Ça m’avait beaucoup trop fatiguée" ajoute-t-elle, soulignant qu'une série, c’est fastidieux. "Et puis, moi, j’aime bien faire un film ou un téléfilm et passer à autre chose. Je n’aime pas rester dans la peau d’un personnage trop longtemps. J’ai accepté parce que c’était Valérie".

Le début : Sam, professeure de français adorée de ses élèves, se retrouve à devoir prendre sous son aile une nouvelle enseignante, Aurélie. Des débuts compliqués pour cette jeune diplômée et de nombreuses altercations avec l’indiscipliné Enzo vont-ils faire craquer Aurélie ? Si Sam sait comment mener sa barque au travail, c’est beaucoup moins vrai avec ses enfants. Surtout quand son fils, Alex, lui demande de recevoir sa future belle-famille à dîner.

Mathilde Seigner : "J’avais vu la série danoise avant de savoir que j’allais incarner Sam et j’avais trouvé le personnage de prof délirante et franche assez amusant. Je n’ai pas été totalement surprise que l’on pense à moi pour l’adaptation française car nous avons des points communs. J’étais attirée par le projet, que je trouvais ambitieux et iconoclaste, mais j’ai un peu hésité avant d’accepter car j’avais des réticences à l’idée de tourner dans une série. Quand la réalisatrice Valérie Guignabodet m’en a parlé, elle m’a définitivement convaincue. Partager cette expérience avec elle m’amusait."

* Valérie Guignabodet, réalisatrice décédée récemment et très amie avec Mathilde Seigner.

Crédit photo © Julien Cauvin - TF1 - Authentic Prod.

Commenter cet article

dudule 10/05/2016 08:54

bel exemple de ce qui se fait de mieux actuellement a l'education nationnale qui ne sort pas grandi de ce feuilleuton a la noix,entre le 1er et le deuxieme episode 1 million de spectateur ont préferé zapper,imaginer combien il en restera au 5eme,il faut dire que pour voir une prof se faire tringler sur un bureau pendant la pause et fumer dans les chiottes ,y a mieux

bosuwe 14/08/2016 22:42

Bah excusez moi mais tu as pris le temps de regarder un épisode car dans ce cas là tais toi et retourne voir motus

bosuwe 14/08/2016 22:41

Bah excusez moi mais tu as pris le temps de regarder un épisode car dans ce cas là tais toi et retourne voir motus