Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 07/06/2016 10H25

Immersion à Djibouti, dans un régiment pour le journaliste Thomas Misrachi.

Thomas Misrachi est journaliste sur la chaîne de BFM TV. Après l'opération Guépard au sein du 13ème bataillon des chasseurs alpins, l'opération Guyanne, avec le 3ème Régiment étranger d'infanterie, et l'opération Sangaris au sein du 3ème Régiment du génie de Charleville- Mézière, Thomas est embarqué avec le 5ème Régiment Interarmes d’Outre- Mer (RIOM) à Djibouti.

Document inédit à voir ce mardi 7 juin à 20h50 sur la chaîne RMC Découverte.

Thomas Misrachi s'embarque pour Djibouti, où la France possède d´importantes infrastructures militaires. C’est dans cet environnement extrême et hostile, coincé entre l’Ethiopie et la Somalie, bordé de montagnes rocailleuses, et avec des températures pouvant dépasser les 50°C que le journaliste de BFM TV va être embarqué. Sur place, il intègre le 5ème Régiment Interarmes d’Outre-Mer (RIOM), aussi appelé le «5». Ce régiment d’artillerie, infanterie et blindé connu pour sa devise «Fier et fort» a également la charge du CECAD (Centre d’Entraînement au Combat et d’Aguerrissement au Désert) par lequel passent tous les soldats français amenés à partir en opération en milieu desertique.

Pour la première fois, ces militaires ont accepté qu’un civil puisse participer à la formation. Dans des conditions extrêmes de combat et d'aguerrissement Thomas a dû s'adapter au rythme de ces soldats surentraînés.

Pendant son séjour, rien n’a été épargné au journaliste de jour comme de nuit, entre survie, entraînement, et combat, ses capacités de résistance ont été soumises à rude épreuve. Thomas Misrachi a dû suivre le rythme de ces soldats surentraînés, il a dû affronter sa peur du vide sur un cable d’acier de 40m de long reliant deux pans de falaise à plus de 70m de hauteur, et a dû mener des assauts pendant les phases de combat, une opération d’entraînement grandeur nature. Chaque étape est cruciale et Thomas a dû se préparer au mieux pour relever tous ces défis.

Commenter cet article