Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 31/07 14h08

Une frontière dans la jungle : document inédit en Guyane ce dimanche soir.

Qui pourrait imaginer que les frontières de la France ne sont pas définitivement tracées ? Pour délimiter de façon exacte celle qui sépare la Guyane du Brésil, des scientifiques et des militaires se lancent dans une expédition inédite.

Une aventure humaine passionnante à découvrir dimanche 31 juillet à 22h40 sur France Ô. Documentaire inédit.

Auteurs Jonathan Politur et Franck Dalmat. Réalisation Frédéric Cristea et Raphaël Pellegrino.

Juin 2015. Guyane française. Le géographe François-Michel Le Tourneau, directeur de recherche au CNRS, va tenter de concrétiser un rêve : rallier les sept bornes placées par l’IGN dans les années 1960 qui, d’est en ouest, déterminent la frontière théorique entre le plus grand département français et le Brésil. Un parcours jamais effectué de 320 kilomètres dans l’humidité et la luxuriance de la forêt équatoriale. Objectif de la mission : permettre d’améliorer le tracé de cette frontière.

Pour l’aider à réaliser ce pari fou, François-Michel Le Tourneau est escorté par des légionnaires du 3e régiment d’infanterie, spécialisé dans les opérations en forêt. Cette première fournit l’occasion au botaniste anglais William Milliken de faire des prélèvements afin d’étudier la flore tropicale de cette région isolée. « Les populations locales savent comment utiliser ces éléments comme médicament, explique-t-il. C’est pourquoi je suis ici. On doit préserver cette forêt amazonienne humide, car c’est ici que se trouve la pharmacie de la planète. » Après avoir remonté pendant deux jours le fleuve Maroni, la vingtaine d’hommes atteint le début du parcours. Chaque jour, ils doivent effectuer entre 10 et 15 kilomètres à pied, avec chacun plus de 30 kilos de matériel et de vivres sur le dos. Mais c’est une route difficile et piégeuse qui les attend. Cette mission représente également un défi physique hors norme, car la chaleur et l’humidité mettent à rude épreuve les organismes...

Commenter cet article