Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 20/09 12h35

Réfugiés pour survivre : numéro inédit ce soir de Dans les yeux d'Olivier (Extrait).

Premier d'une série de trois inédits du très bon magazine Dans les yeux d'Olivier ce mardi 20 septembre 2016 sur France 2. Horaire hélas très tardif : 23h20...

Thème : Réfugiés pour survivre.

"Aujourd'hui, l'Europe est confrontée à l'arrivée de réfugiés qui n'ont qu'un seul objectif : s'inventer un avenir. Mais que deviennent ces femmes et ces hommes qui ont fui leur pays en laissant derrière eux une famille, un métier, une vie ? Olivier Delacroix est parti à la rencontre d’anciens exilés qui sont devenus citoyens français. Armés de leur seul courage et d'une détermination sans faille, ils n'ont souvent dû leur salut qu'au soutien des associations et à la générosité de Français anonymes".

En 1994, Sefik a bien cru qu'il ne ressortirait jamais du camp de concentration où il était prisonnier de l’armée serbe. Grâce à l'initiative d'une famille d'accueil de Rennes, il a été sauvé in extremis et a pu retrouver sa femme et sa fille en sécurité, en France...

Menacée dans son pays, la Guinée, Aïcha n’a pas eu d’autre choix que de fuir Conakry. En 2009, à 16 ans à peine, elle est tombée dans un réseau de prostitution qui la destinait aux trottoirs de Paris. Grâce au secours de l'association France terre d'asile, elle a heureusement connu un tout autre destin...

Cécile, mère de trois enfants, a laissé parler son cœur. Sans se poser de questions, elle a ouvert la porte de sa maison. En 1995, elle a accueilli Héritier, un jeune Angolais d’une dizaine d’années, livré à lui-même dans les rues de Paris...

Ce sont tous des parcours incroyables et souvent héroïques, comme celui d’Habib qui a dû affronter tous les dangers pour gagner clandestinement Paris depuis l’Afghanistan, où sa tête était mise à prix. Infirmier dans son pays, Habib était condamné à une vie de SDF en France. Il a été sauvé par l'intervention d'un couple qui lui a permis de devenir, sept ans plus tard, citoyen français...

Olivier Delacroix : "J’ai pour ambition de proposer des films qui interpellent, interrogent. Où le téléspectateur peut se mettre, pourquoi pas, à la place de l’autre en se demandant comment il aurait agi en pareille situation, quel comportement il aurait adopté. Bouger les consciences de ceux qui nous regardent et les amener à poser un autre regard sur ceux qu’on appelle les invisibles… Des hommes, des femmes, des enfants que l’on croise mais que l’on ne voit pas. Que l’on ne regarde pas car eux-mêmes se sentent déjà ne plus exister… qui tentent chaque jour de s’en sortir, de subsister, tout en restant dignes et exemplaires. Un boulot déjà à plein temps !!! À l’arrivée, je trouve ces films lumineux et pleins d’espoir. Les personnes que vous y entendrez sont des héros. "

Crédit photo © Phare Ouest Production - France Télévisions.

Commenter cet article