Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 22/09/2016 9H20

Garde à vue prolongée pour l'animateur et producteur Jean-Marc Morandini.

La police a commencé à interroger les plaignants de l’affaire Jean-Marc Morandini, annonçait Le Parisien dans ses pages médias il y a une semaine. Selon les informations des journalistes de ce quotidien, "la brigade de la répression de la délinquance contre la personne a longuement reçu, lundi 12, Jonathan Louis, un des comédiens qui ont porté plainte contre l’animateur. La brigade des mineurs a également commencé son enquête préliminaire".

Lundi 12, justement, Jean-Marc Morandini communiquait ce texte de ses avocats : "se tient à l’entière disposition des enquêteurs pour faire valoir les moyens de sa défense. Il demande non seulement à pouvoir être entendu rapidement sur le fond de l’affaire mais aussi à être confronté aux personnes qui le mettent ainsi injustement en cause. Jean-Marc Morandini se tient par ailleurs prêt à remettre aux enquêteurs l’ensemble des pièces en sa possession relatif aux conditions de casting et de tournage de la websérie «Les Faucons», les documents permettant de mettre en lumière le contexte entourant ces accusations qu’il conteste formellement ainsi que tout élément qui leur semblerait utile à la manifestation de la vérité.

Mercredi dernier, Le Parisien soulignait que Jean-Marc Morandini "qui clame toujours son innocence, devrait être convoqué dans les prochains jours, comme il l’a d’ailleurs demandé lui-même".

Hier, 21 septembre, LCI annonce la garde à vue de l'intéressé. Idem pour l'AFP (via TV Magazine) : " Jean-Marc Morandini a été placé en garde à vue ce mercredi matin à 9h par la Brigade de protection des mineurs (BPM) de la police judiciaire parisienne, indique une source policière à l’AFP. Il est interrogé dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte début août par le parquet de Paris pour «corruption de mineur».

Ce jeudi 22 septembre, le site de LCI affirme que la garde à vue est prolongée de 24 heures  : "Une perquisition a par ailleurs eu lieu à son domicile ce mercredi. Selon une information LCI, les enquêteurs ont découvert des éléments sur lesquels Jean-Marc Morandini va devoir s'expliquer."

Pour rappel, des plaintes sont déposées envers JMM pour notamment harcèlement sexuel et travail dissimulé.

Commenter cet article