Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 15/09/2016 10H

Harcèlement et homophobie en milieu scolaire : parution du livre "Sale pédé".

Parution ce 15 septembre du livre "Sale pédé !" (Pour en finir avec le harcèlement et l'homophobie).

Du canadien Jasmin Roy , avec une préface de Nora Fraisse, mère de Marion ("13 ans pour toujours").

Prix indicatif de cet essai : 13 euros. Éditions de l'Homme.

Jasmin Roy : "J'aurais préféré ne pas avoir à écrire ce livre. Mais un jour, j'ai décidé de rompre le silence et d'exposer les conséquences que cinq années de harcèlement et d'homophobie en milieu scolaire ont eues sur ma vie. En France, un élève sur dix est victime de harcèlement. Pendant combien d'années encore des enfants pourront-ils être agressés à l'école en toute impunité par leurs bourreaux ? Combien d'adolescents laisserons-nous se suicider ? Combien de jeunes adultes devront composer avec des problèmes d'anxiété et vivre avec une estime de soi anéantie ? Des solutions existent pourtant, qui passent par l'éducation et l'inclusion dans les programmes scolaires de la lutte contre l'intimidation. Je dédie mon histoire à tous ces jeunes isolés, laissés pour compte, qui vivent en silence une véritable tragédie. Vous êtes des trésors en devenir; ne l'oubliez jamais".

A noter qu'au Canada, la Fondation Jasmin Roy a pour mission de lutter contre la discrimination, l’intimidation et la violence faites aux jeunes en milieu scolaire aux niveaux primaire et secondaire.

Présentation de l'ouvrage par l'éditeur :

Pendant cinq interminables années, le jeune Jasmin Roy a été victime de violence homophobe à l’école. Ostracisé, humilié, agressé physiquement par d’autres élèves, il ne vit pas ; il survit.À quarante-quatre ans, l’acteur et animateur décrit la violence dont il a été victime ainsi que les répercussions que celle-ci a eues sur sa vie. Pour la première fois, il parle des troubles d’anxiété, de la dépression et de la faible estime de lui-même qu’il a dû surmonter à l’âge adulte, à la suite de ces multiples abus. Plusieurs témoignages, livrés à la suite du sien, confirment que, malheureusement, l’homophobie est toujours présente à l’école et continue de faire des ravages.Cet ouvrage constitue un vibrant plaidoyer pour que cesse la cruauté démontrée envers les élèves coupables de différence. Il encourage les jeunes à agir respectueusement et positivement avec leurs pairs et dans leur communauté.Les victimes d'intolérance liée à leur orientation sexuelle sont souvent âgées de moins de 18 ans (53 %). D'après les témoignages recueillis, les agressions à caractère homophobe sont majoritairement commises par des élèves ou des étudiants du même établissement que la victime (66 %), et dans certains cas par des personnels de l'établissement. Ces agressions consistent en des insultes (59 %), parfois accompagnées de réactions de rejet (58 %), voire d'agressions physiques (21 %). Dans 33 % des cas, ces actes se manifestent de manière répétée, sous forme de harcèlement. Comédien, animateur et auteur québécois de renom, Jasmin Roy gravite au sein du milieu culturel depuis plus de 20 ans. Formé à l'École nationale de théâtre du Canada, il cumule une impressionnante filmographie. Reconnu pour son franc-parler et son dynamisme, il a mis sur pied en 2010 la Fondation Jasmin Roy, qui a pour mission de lutter contre la discrimination, l’intimidation et la violence faite aux jeunes en milieu scolaire.

Commenter cet article