Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 19/09 16h03

L'amour est dans le pré : ce qui se passe dans les épisodes de ce 19 septembre.

Déjà la onzième soirée de L'amour est dans le pré 10 ce lundi 19 septembre sur M6.

Aujourd’hui,les amateurs de ce succès annuel retrouveront dès 21 heures :

- Bernard le Picard, 49 ans, Éleveur de vaches laitières dans l’Aisne.

- Bruno, 47 ans, Viticulteur dans le Bas-Rhin.

- Marianne, 47 ans, Éleveuse de vaches allaitantes dans l’Indre.

- Julien, 33 ans, Éleveur de vaches allaitantes en Meurthe-et-Moselle.

- Bernard le Pyrénéen, 60 ans, Céréalier en Haute-Garonne.

- Guillaume, 42 ans, Éleveur de vaches allaitantes dans les Hautes-Pyrénées.

Alors que le séjour de leurs prétendantes et prétendants s’achève le lendemain, tous ont fait leur choix. Cependant nul ne sait encore si les sentiments qui naissent entre eux vont se renforcer, s’estomper ou tout simplement, s’ils sont réellement partagés…

Pendant que le motivé Julien use de tous les stratagèmes pour retenir Louise… Dans l’Indre, Marianne prend son temps pour annoncer sa décision à Alain, effrayée à l’idée de lui faire de la peine. Une situation qui pourrait finir par donner quelques sueurs froides à un Yves, toujours aussi réservé.

Dans le Bas-Rhin, voilà trois jours que Bruno a le champ libre pour se rapprocher de Laetitia. Si le courant semble passer, tous deux préfèrent toutefois prendre leur temps avant que leur relation ne franchisse un nouveau cap. À moins que les doutes et l’inquiétude omniprésente de l’infirmière de 44 ans ne finissent par avoir raison de la patience de notre viticulteur ?

Chez Bernard le Pyrénéen, Bernard le Picard et Guillaume, la vie à trois s’envisage désormais à deux suite au départ, le matin même, de la seconde prétendante. Tandis que Bernard le Pyrénéen et Michelle profitent de ces derniers moments d’intimité pour se projeter dans l’avenir, Bernard le Picard a lui invité Isabelle à une vente aux enchères de veaux. Une occasion que ne manquera pas l’auxiliaire de vie pour faire étalage de ses redoutables talents de négociatrice...

Et vers 22 heures, dans le deuxième épisode :

Nos 6 agricultrices et agriculteurs s’apprêtent à passer une dernière soirée avec l’élu(e) de leur cœur. Entre nostalgie et peine de quitter l’autre, ce moment chargé d’émotions semble porteur d’espoir pour la suite de l’aventure…

Alors que les inséparables Bernard le Pyrénéen et Michelle profitent d’un dernier diner sous les étoiles… Dans le Bas-Rhin, Laetitia s’apprête à rencontrer les (nombreux) amis de Bruno, autour d’un plat typique alsacien : le baeckeoffe. Passé le coup de mou du matin, l’infirmière marquera des points précieux auprès de l’entourage de notre viticulteur. Le lendemain matin, quelques heures avant le grand départ, les deux timides scelleront dans le marbre la date de leurs retrouvailles.

Du côté des Hautes-Pyrénées, Guillaume, présentera officiellement l’élue de son cœur aux deux autres femmes de sa vie : sa mère et sa grand-mère. Et c’est non sans difficultés que notre éleveur finira par la laisser partir, déjà particulièrement excité à l’idée de prochainement la retrouver.

Dans l’Indre, Marianne annoncera sa décision à Alain. Malgré la désillusion difficile à encaisser, l’optimisme sans faille de l’agent de service sera mis à rude épreuve… Désormais seul capitaine à bord, le réservé Yves parviendra-t-il à se libérer pour faire chavirer le cœur de notre éleveuse ?

Julien et Louise passeront leur dernier diner du séjour avec le meilleur ami de notre éleveur, Manu, et sa femme Amandine. Entre ces deux-là, les sentiments semblent présents, mais les désirs de Louise restent toujours aussi flous. Il faudra certainement patienter un peu plus avant de savoir où conduira cette idylle amoureuse…

Enfin Bernard le Picard et Isabelle profiteront de ces derniers instants ensembles pour se confier à cœur ouvert sur leurs sentiments respectifs. L’occasion pour Isabelle de se rassurer face à un Bernard prudent et finalement assez peu démonstratif tout au long du séjour…

Commenter cet article