Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 26/09 6h36

Le témoignage de Natascha Kampusch, interrogée par Thierry Demaizière dans 7 à 8 (vidéo).

En août 2006, l’un des pires enlèvements de ces dernières décennies prend fin. Natascha Kampusch réussit à s’enfuir de la cave dans laquelle elle était retenue prisonnière depuis huit années.

Dans un récit saisissant, 3096 Jours, elle a raconté son effroyable calvaire. Dix ans plus tard, elle nous livre un aperçu de son retour à la liberté : ses expériences, les plus douloureuses comme les plus belles, ses rêves et ses cauchemars, son investissement dans des projets humanitaires (notamment au Sri Lanka) et son engagement auprès de jeunes eux aussi blessés par la vie. Peut-on s’affranchir d’un passé aussi terrible ? Comment trouver la force de se reconstruire après un tel traumatisme ? Traduit de l’allemand par Céline Maurice et Sylvie Roussel, le livre 10 ans de liberté paraît cette fin septembre en France.

A cette occasion, entretien avec Thierry Demaizière pour l'émission Sept à Huit.  Diffusé dimanche 25 septembre, en avant-soirée sur TF1.

TF1 présente ainsi le sujet : "C'est l'une des histoires d'enlèvement les plus marquantes de ces dernières décennies. Natascha Kampusch reste obsédée par les années de captivité passées dans la cave de son ravisseur W. Priklopil. Dans le portrait de la semaine, elle raconte que la bienveillance et la gentillesse des gens ont très rapidement laissé place aux doutes sur sa sincérité. Elle explique qu'elle reçoit des lettres parfois plus violentes que ce qu'elle a vécu là-bas, au fond de cette cave."

Commenter cet article