Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 16/10 6h27

A l'école des chefs ce dimanche après-midi sur TF1.

Un reportage de Philippe Poiret proposé après le journal de 13 heures ce dimanche sur TF1.

Au cœur de Paris, la prestigieuse école de cuisine Ferrandi attire chaque année plus de 2000 élèves du monde entier. Considérée comme le « Harvard de la gastronomie » cette institution centenaire cultive ses valeurs : rigueur, discipline, créativité. De tous les âges, de tous les milieux et de tous les continents, les élèves viennent y chercher un passeport pour le monde très fermé de la haute gastronomie. Pendant un an, les équipes de Reportages Découverte ont suivi le parcours de quatre d’entre eux.

A seulement, 18 ans, Hugo rêve déjà de tutoyer les plus grands et d’ouvrir son propre restaurant étoilé. A l’école Ferrandi, il a découvert très jeune l’exigence et la dureté du monde de la gastronomie. Mais ce jeune ambitieux a un rêve qui pour lui justifie tous les sacrifices : devenir un des plus grands. Nous l’accompagnerons dans l’une des cuisines les plus prestigieuses du monde, celle du palais de l’Elysée, où il a réussi à décrocher un stage. Le jeune homme y apprendra des valeurs : patience, respect, esprit d’équipe…

Daïdaï est originaire de Hong-Kong. Elle vient pour la première fois en France pour étudier la pâtisserie à l’école Ferrandi. Avec son amie Pin Yi, elle aussi Chinoise, Daïdaï va devoir redoubler d’efforts pour obtenir son diplôme. Au lieu de deux ans, comme les étudiants français, elles n’auront que cinq mois pour obtenir l’équivalent d’un CAP. En plus de leur formation en pâtisserie, elles devront se familiariser avec les subtilités de la culture et de la langue française car à Ferrandi, tous les examens ont lieu en français, y compris pour les étrangers.

A 32 ans, Imen, elle, change de vie.Cette ancienne assistante de gestion a décidé de troquer le tailleur contre une toque et une blouse. Pour elle, qui avait un emploi stable et une carrière toute tracée, cette reconversion est risquée. Dans cette nouvelle vie, elle peut compter sur le soutien de ses trois meilleures amies, ce sont elles qui l’ont convaincue de sauter le pas. Originaire de Corbeil, Imen souhaite y ouvrir sa propre pâtisserie. Pas seulement par ambition personnelle, mais aussi pour partager sa passion avec ses amies et les gens de son quartier.

Valentin, lui, n’a plus que trois semaines avant de passer le diplôme de l’école et se lancer dans la vie active. Avec Guillaume et Dimitri, deux autres élèves, il doit concevoir un restaurant éphémère : cuisine, décoration, service en salle… aucun détail ne doit être négligé pour décrocher le précieux diplôme. Nous les accompagnerons dans le Languedoc où ils iront choisir les produits et les vins qui figureront sur leur carte. Nous vivrons avec eux les derniers préparatifs.

Crédit photo © Julien Cauvin - TF1.

Commenter cet article