Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 02/10 7h37

A la découverte des habitats les plus insolites de la planète, dès le 17 octobre.

Partez à la découverte des habitats les plus insolites de la planète, en compagnie de Philippe Simay, philosophe voyageur. Du 17 octobre au 11 novembre 2016 à 17h45 sur la chaîne ARTE.

Philippe Simay invite téléspectateurs et internautes à s’interroger sur cet acte simple, universel mais inconscient pour la plupart d’entre nous : habiter. Maison sur pilotis, logement flottant… découvrez comment l’homme s’approprie l’espace pour vivre en sécurité et en harmonie avec son environnement.

Docteur en philosophie, Philippe Simay s’est formé à l’histoire des sciences humaines et à l’esthétique en France, à Oxford et à Chicago. Enseignant, chercheur, il fait partie de l’équipe en charge de la conception des gares du Grand Paris. Ses premiers travaux ont d’abord été consacrés aux expériences et représentations de la ville moderne et portent actuellement sur les relations entre la ville, le corps et les sens. Il analyse la façon dont les espaces offrent des ressources permettant aux citadins de les habiter et de les transformer.

Les premeirs volets :

Lundi 17/10, PÉROU LES ILES DU LAC TITICACA, LE TEMPS SUSPENDU. Ce n’est pas sur les rives du lac Titicaca, dans la Cordillère des Andes, qu’habitent les Uros, mais au milieu même du lac. Philippe Simay rencontre ceux qui vivent sur des îles artificielles, faites de totora – le jonc local – et dont l’activité principale quotidienne demeure depuis toujours la réfection de leurs îles. Isolé du reste de la civilisation, Philippe fait l’expérience d’un temps suspendu où l’habitat s’inscrit parfaitement dans le décor naturel.

Mardi 18/10. PAYS-BAS LES MAISONS FLOTTANTES D’IJBURG. Aux Pays-Bas, la moitié du pays est sous le niveau de la mer et un tiers recouvert par des canaux, lacs et rivières. Les Néerlandais ont toujours rivalisé d’inventivité pour gagner du terrain sur la mer. Philippe Simay rencontre ceux qui aujourd’hui s’adaptent à une nouvelle situation : la hausse du niveau de la mer, due au réchauffement climatique, qui menace d’inonder le pays. La solution envisagée ? Non plus repousser l’eau, mais habiter sur l’eau grâce aux maisons flottantes.

Mercredi 19/10. INDONÉSIE LES KOROWAI, AU CŒUR DE LA FORÊT. En Papouasie, dans l’archipel indonésien, au cœur d’une immense forêt vierge, vit de façon très isolée le peuple des Korowaï. Ils habitent dans des maisons qu’ils construisent en haut d’immenses arbres, grâce au savoir-faire transmis de génération en génération. Philippe Simay y rencontre Marcus. Avec lui, il découvre le lien qui unit les Korowaï à la forêt qui les entoure, leur véritable maison, à la fois nourricière et servant de refuge.

Commenter cet article