Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 04/10 13h25

David, Karim et William, repentis face à Olivier Delacroix ce soir sur France 2.

Vers 22h50 ce mardi sur France 2, numéro inédit du magazine de société Dans les yeux d'Olivier : Repentis.

Une collection proposée et présentée par Olivier Delacroix. Réalisée par Olivier Delacroix et Yann Rineau. Produit par Phare Ouest Productions. 

Ex-djihadiste, braqueur ou sympathisant néonazi, ces hommes ont eu deux vies. Parce qu’ils étaient hantés par les actes qu’ils avaient commis, parce qu’un événement ou l’intervention d’un tiers leur a ouvert les yeux, ces repentis ont éprouvé le besoin de se racheter. Mais s’affranchir de ses démons lorsque l’on a vécu dans l’illégalité et la violence est une démarche difficile.

Comment vivre avec un passé aussi lourd, parfois avec des victimes sur la conscience ? Comment s’inventer une nouvelle vie lorsque l’on n’a connu que la haine ? Comment convaincre les autres que l’on a réellement changé, au point de lutter aujourd’hui contre ce qui nous définissait hier ? Olivier Delacroix recueille les confessions de ceux qui ont franchi les limites, mais cherchent aujourd’hui à se racheter…

Karim (37 ans). Enfant battu, Karim est entré très jeune dans la spirale de la violence. Des petits larcins, des cambriolages, puis des braquages… Jusqu’au jour où un homme est tué. Lorsque Karim est condamné à 10 ans de réclusion criminelle, il n’a que 19 ans. Après plusieurs tentatives de suicide en prison, ce sont des rencontres qui l’ont sauvé, celle d’une femme en particulier. Karim a pleinement pris conscience de ses actes et de son parcours, et est devenu quelques années plus tard un acteur important du monde associatif, un expert du milieu carcéral et de la délinquance auquel le monde politique fait régulièrement appel.

David Vallat (45 ans). Ex-djihadiste formé au Pakistan impliqué dans les attentats de 1995 en France qui ont fait 8 morts et 200 blessés, David a purgé sa peine de prison. Son incarcération, la lecture et des rencontres décisives lui ont permis de sortir d’un engrenage dans lequel il était entré dès l’adolescence. Aujourd’hui, David est devenu un opposant farouche à l’islamisme radical, prend la parole dans les écoles et les associations pour dissuader d’autres jeunes de se lancer dans la voie du djihad.

William (48 ans). William est moine vaishnava dans un temple hindouiste en Normandie. Il prêche la paix et la non-violence. Il n’a qu’un seul but : se racheter. Aujourd’hui, dit-il, « il n’est pas une seule journée sans que je ne me repente de toutes les atrocités que j’ai pu commettre. » Car William n’a pas toujours été un homme de paix. Il a passé toute sa jeunesse dans l’ultraviolence, membre d’un groupe de skinheads, sympathisants nazis.

Crédit photo © Phare Ouest Productions.

Commenter cet article