Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 23/10 17h25

Document ce dimanche sur France 5 sur les dérives du bio « low-cost ».

Un film de Eric Wastiaux avec la collaboration de Liza Fanjeaux, à voir ce dimanche en première partie de soirée sur France 5.

Consommer bio s'ancre fortement dans nos habitudes, à travers des produits phares comme les fruits et légumes, les viandes, les yaourts, les oeufs etc. Cette enquête démontre que la réalité du bio s'éloigne de plus en plus de l'image qu'en ont les consommateurs.

La qualité et traçabilité des produits, le respect de l'environnement, les circuits courts et pratique de prix équitables sont autant de gages remis en question...

Réputé bon pour la santé et bon pour la planète, le bio ne cesse de se développer. En quelques années, le marché du bio a doublé en France, son chiffre d’affaires atteint aujourd’hui les 7 milliards d’euros. Longtemps réservé aux magasins spécialisés, et destiné à une clientèle aisée, le bio se démocratise. Les grandes enseignes se sont lancées dans la course et ont créé le bio « low-cost ». Un succès fulgurant qui cache pourtant certaines dérives. En effet, cette industrialisation du bio rime souvent avec importations massives et production intensive, des modes de production qui semblent bien loin des principes fondateurs de cette agriculture biologique, qui se voulait locale, raisonnable et solidaire. Le bio de masse prend parfois les mêmes chemins que le conventionnel, comme pour le jambon bio, dont la plupart contient des additifs chimiques.

A force de se vouloir moins cher et accessible, le bio ne risque-t-il pas de perdre son âme ? Enquête sur les coulisses du bio low-cost.

Crédit photo © PERNEL MEDIA.

Commenter cet article