Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 05/10 11h48

Le sommaire de "Stupéfiant" avec Léa Salamé ce mercredi 5 octobre.

Ce mercredi 5 octobre à 22h45, deuxième numéro de Stupéfiant, sur France 2. Un magazine culturel hebdomadaire présenté par Léa Salamé. Produit par Bangumi - Laurent Bon, à qui ont doit Quotidien sur TMC. Rédaction en chef : Louise Texier et Jérôme Bermyn.

Démarrage difficile la semaine dernière avec 644.000 téléspectateurs, soit seulement 6.4% de part d'audience.

Au sommaire ce soir :

► Le mystère des chaises Louis XV (par Gabriel Garcia). Descentes de police, garde à vue, prison : le milieu feutré des antiquaires parisiens n’était pas habitué aux scandales et au souffre… A l’origine : une histoire de faux, les méthodes plus que douteuses de plusieurs grandes maisons, et le mystère de fausses chaises Louis XV, achetées près de 2 millions d’euros par le château de Versailles. Stupéfiant ! enquête.

► La Beyoncé du piano (par Renaud Villain). Rencontre avec LA nouvelle star du classique : Kathia Buniatishvili ; pianiste virtuose, on dit d’elle qu’elle joue comme un homme, à la différence près que ses robes dénotent avec la sobriété habituelle de ce milieu... Politique et glamour, la jeune Géorgienne affiche complet dans le monde entier… sauf en Russie où elle refuse de jouer pour Vladimir Poutine.

► L'interview : Roman Polanski. C’est l’un des derniers grands mythes du cinéma… Il faudrait plusieurs films pour raconter la vie de Roman Polanski, une vie géniale, une vie tragique, une vie scandaleuse… L’homme de 83 ans est rarissime en interview mais il a exceptionnellement accepté de se livrer à Léa Salamé pour Stupéfiant !

► La brigade du Stup. Cette semaine, la Brigade s’est penchée sur Jackson Pollock, la star de l’expressionnisme abstrait disparu à 44 ans… L’origine du génie de Pollock et son influence sur la nouvelle génération sont décryptés par Loïc Prigent.

► Dans les coulisses de la Nuit Blanche (par Aurélia Perreau). Comme chaque année, les artistes du monde entier se sont emparés de Paris. Pour l’édition 2016, c’est Jean de Loisy, président du Palais de Tokyo, qui a invité une quarantaine d’artistes à investir les bords de Seine. Sauf que cette année, le contexte était particulier : Paris est encore sous le choc des attentats. Comment s’organise et se déroule un tel évènement dans ces conditions ?

Commenter cet article