Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 15/10 6h36

Nouveau volet des aventures de Philippe Poupon et Géraldine Danon, ce samedi sur TF1.

De chouettes images à 13h30 sur TF1 ce samedi 15 octobre. Grands Reportages vous propose le troisième volet d'une aventure en famille exceptionnelle.

De retour du pôle Nord, où ils se sont battus contre la glace, Philippe Poupon, Géraldine Danon et leurs enfants, explorent cette fois-ci la mer Méditerranée, une région des plus importantes pour l'histoire du monde, le berceau de notre civilisation. Mais naviguer à travers la Méditerranée n'est pas une sinécure... les vents peuvent y être violents et même un marin expérimenté comme Philippe Poupon peut se laisser surprendre.

De Tanger à Istanbul, Philippe Poupon, aux commandes du voilier Fleur Australe, sa femme, la comédienne Géraldine Danon, caméra au poing, et leurs trois enfants découvrent les cultures, les paysages, les volcans et les hommes qui composent le décor du bassin méditerranéen. À l'instar d'Ulysse, le héros d'Homère qui a voyagé 10 ans à travers ces mers, l'équipage familial retrace, quatre mois durant, une partie de son épopée.

Mais la Méditerranée n'est pas à prendre à la légère : à la sortie du port de Monaco, où ils ont rencontré l'explorateur Mike Horn, une vague couche le bateau sur l'eau. « Vous avez vu toute l'eau qui est entrée dans le bateau ? » demande Géraldine à ses enfants abasourdis. « Ça bouge et ça va bouger » rétorque le capitaine stoïque. « Faites confiance au marin ! ». L'incident ne gâchera pas l'aventure. Plus loin, vers l'est dans l'archipel des Éoliennes, après six heures d'ascension et face au cratère fumant du Stromboli, les enfants s'esclaffent : « Whaouh, ça c'est classe ! ». Une aventure riche en émotions et en rencontres qu'ils ne sont pas prêts d'oublier. Et aussi, une découverte insolite des plus beaux sites d'Europe... sur les traces d'Ulysse.

Nouveau volet des aventures de Philippe Poupon et Géraldine Danon, ce samedi sur TF1.

Commenter cet article