Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 28/10 12h45

Reportages d'actualité : les finalistes des Rory Peck Awards (journalistes indépendants).

La fondation Rory Peck Trust annonce aujourd’hui le nom des finalistes des Rory Peck Awards 2016, sponsorisés par Sony, qui rendent hommage au travail des caméramans indépendants, hommes et femmes, exerçant leur art dans le domaine de l’information et du reportage d’actualité.

La sélection comprend des noms connus, mais également de nouveaux talents, venus de huit différents pays, parmi lesquels des journalistes indépendants de Syrie et du Royaume-Uni.

Les témoignages de réfugiés et de migrants occupent une place importante cette année. Le finaliste de la catégorie « News », Will Vassilopoulos, et les finalistes de la catégorie « News Features », Marco Salustro et Lottie Gammon, mettent respectivement en image le désespoir, l’emprisonnement et l’enlèvement en Grèce, en Libye et en Macédoine.

Deux journalistes indépendants yéménites et syriens vivant et travaillant au cœur du conflit figurent parmi les finalistes de la catégorie « News » pour les images fortes qu’ils ont tournées au front. De leur côté, Waad Al Kateeb, une jeune mère de 24 ans originaire d’Alep, en Syrie, et Nabil Hassan, journaliste reporter d’Aden, au Yémen, nous montrent la dévastation de leurs villes et de ceux qui y habitent.

Les motivations des soldats luttant pour ou contre l’extrémisme en Syrie et en Irak et les épreuves qu’ils traversent font l’objet d’un reportage intimiste et précis réalisé par le finaliste du prix « Sony Impact Award », Paul Salahadin Refsdal, qui dresse un portrait troublant des kamikazes de Jabhat al-Nosra. C’est également ce sujet qu’ont choisi Ayman Oghanna et Warzer Jaff, finalistes de la catégorie « News Features », qui ont suivi la brigade d’élite irakienne dans sa lutte contre l’Etat Islamique (EI) dans la province d’Anbar.

La résilience des familles et des enfants qui reconstruisent leur vie dévastée par le conflit en Syrie, ou par le virus Ebola en Sierra Leone, est observée avec émotion par Marcel Mettelsiefen et Ben Steele, autres finalistes du Sony Impact Award, à travers des films magistraux qui terminent sur une note d’espoir.

Les grands vainqueurs de cette année seront annoncés lors de la cérémonie des Rory Peck Awards qui se tiendra au British Film Institute (BFI) Southbank de Londres le mercredi 7 décembre prochain. Cet événement constitue la principale occasion de récolter des fonds pour le Rory Peck Trust, qui se consacre à la prise en charge des journalistes indépendants et de leurs familles dans le monde entier.

Finalistes 2016 des Rory Peck Awards, catégorie « News »

Waad Al Kateeb (Syrie). « A Life in the Day of Aleppo » (Une journée de vie à Alep). Tourné en Syrie, en mai 2016. Autofinancé. Diffusé par Channel 4 News / ITN. 

Nabil Hassan (Yémen) « The Battle for Aden » (La lutte pour Aden). Tourné au Yémen, de juin à août 2015. Commandé et diffusé par l’Agence France Presse.

Sera Vassilopoulos (Grèce) « Fear and Desperation: Refugees and Migrants Pour into Greece » (Réfugiés et migrants sur les côtes grecques, entre peur et désespoir). Tourné en Grèce, d’octobre 2015 à mars 2016. Commandé et diffusé par l’Agence France Presse.

Finalistes 2016 des Rory Peck Awards, catégorie « Features »

Lottie Gammon (Royaume-Uni) « Tracking Down Macedonia’s Refugee Kidnap Gangs » (Sur les traces des gangs d’enlèvement de réfugiés en Macédoine). Tourné en Hongrie, en Grèce, en Macédoine, en Serbie, en mai 2015. Commandé et diffusé par Channel 4 News / ITN.

Ayman Oghanna (Royaume-Uni) et Warzer Jaff (Etats-Unis) « The Road to Fallujah » (La route de Fallujah). Tourné en Irak, en avril 2016. Commandé et diffusé par Vice News. 

Marco Salustro (Italie) « Libya’s Migrant Trade: Europe or Die » (Le commerce des migrants en Libye : l’Europe ou la mort) Tourné en Libye, en juin 2015. Commandé et diffusé par Vice News. 

Finalistes 2016 des Sony Impact Award, catégorie « Current Affairs »

Marcel Mettelsiefen (Allemagne). Children on the Frontline: The Escape (Les enfants du front : la fuite). Tourné en Syrie, en Turquie et en Allemagne, de juillet 2013 à avril 2016. Partiellement auto-financé. ITN Productions pour Dispatches, Channel 4, en association avec ZDF et WGBH. 

Paul Salahadin Refsdal (Norvège). « Dugma: The Button » (Dugma : le bouton). Tourné en Syrie, de décembre 2014 à juin 2015. Financé par l’Institut du cinéma norvégien, Viken Filmsenter et Fritt Ord Diffusé sur NRK. 

Ben Steele (Royaume-Uni). « The Children Who Beat Ebola » (Les enfants qui vainquent Ebola). Tourné en Sierra Leone, de janvier à avril 2015. Blakeway TV Productions pour Dispatches, Channel 4.

Commenter cet article