Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 18/11/2016 12H25

Harcèlement en entreprise : Isabelle Adjani est Carole Matthieu ce soir sur ARTE.

Le cri du cœur désespéré d’une femme, médecin du travail dans une entreprise, pour alerter sur la détresse des employés soumis à un management brutal. C'est ce que propose ARTE en première partie de soirée ce vendredi, avec le téléfilm inédit Carole Matthieu.

Dans le rôle principal, une icône du cinéma français, Isabelle Adjani. Autre grande comédienne dans cette fiction : Corinne Masiero.

Médecin du travail à Melidem, une entreprise aux techniques managériales brutales, Carole Matthieu est témoin de la détresse des salariés harcelés. En totale empathie avec eux, elle tente en vain d’alerter sa hiérarchie sur les conséquences de ces pratiques, à l’origine d’un premier suicide. Alors quand Vincent, un employé dont elle suit depuis des années la descente aux enfers, la supplie à son tour de l’aider à en finir, elle y voit le seul moyen de contraindre les dirigeants à revoir leurs méthodes…

Plongée sans concession dans la spirale infernale de la violence au travail, ce véritable thriller social met en scène des employés écrasés par un hard management sous prétexte de performances, communique le diffuseur. "Un système d’une telle perversité qu’il aliène également la hiérarchie, aveuglée par l’illusion de la rentabilité et comme privée de pensée, prisonnière d’éléments de langage répétés à l’infini. Surveillés, humiliés et soumis à une absurde compétition chiffrée, les salariés de ce plateau de télévente survivent en apnée, dans la hantise d’être licenciés. Un désarroi dont seule Carole Matthieu, médecin du travail, semble mesurer la gravité, accumulant les pièces à conviction, notamment à travers des entretiens qu’elle enregistre compulsivement. Submergée tout à la fois par sa profonde empathie avec les victimes – lesquelles, culpabilisées, s’enferment dans le déni – et son impuissance à les protéger, elle va elle-même être emportée dans la tourmente, drapée dans ses obsessions, jusqu’à se perdre". 

 

Téléfilm de Louis-Julien Petit (France, 2016, 1h25mn).

Scénario : Louis-Julien Petit, Samuel Doux, Fanny Burdino, avec la collaboration de Marin Ledun, d’après son livre Les visages écrasés.

Avec : Isabelle Adjani (Carole Matthieu), Corinne Masiero (Christine Pastres), Lyes Salem (Alain), Ola Rapace (Revel), Pablo Pauly (Cédric), Arnaud Viard (Jean-Paul), Sarah Suco (Anne), Marie-Christine Orry (Sarah), Sébastien Chassagne (Louis Parrat), Christian Joubert (Patrick).

Crédit photo © ELEMIAH / M. CROTTO

Commenter cet article

penelope 18/11/2016 17:12

J'avais beaucoup aime le livre. Je ne pourrai pas regarder ce soir. Replay ou sortie en salles le 7 decembre.