Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 06/11 6h29

Le témoignage de l'aventurière Sarah Marquis vu dimanche dans Sept à Huit (vidéo).

Témoignage diffusé ce dimanche en avant-soirée sur TF1, à la fin du magazine hebdomadaire Sept à Huit présenté par Harry Roselmack. Dans le cadre de la promotion du livre Instincts paru en octobre.

Depuis près d'un quart de siècle, Sarah Marquis consacre sa vie à l’aventure. Pour son dernier défi, elle a encore repoussé les limites ! Trois mois seule à pied et en survie dans l’ouest sauvage australien. Elle dit s’être préparée toute sa vie pour ce challenge. Elle raconte ce face-à-face avec la nature sans vivres ni ressources et explique comment, dans de telles conditions, l’instinct animal prend le dessus. Elle décrit la solitude, la faim, la soif et la peur qu’on se force à oublier pour mieux affronter le danger. Un récit fascinant.

C’est le portrait de la semaine par Thierry Demaizière et Léo Monnet.

Concernant le bouquin Instincts, aux éditions Michel Lafon :

"L’aventurière des sables se lance un défi encore plus fou, encore plus extrême pour réaliser son rêve : un face-à-face avec la nature de 4 mois sans vivres ni ressources. Livrée à elle-même, elle affronte les Kimberley, ses savanes, ses gorges et ses forêts tropicales, terre vierge et redoutable. Pour survivre, la connaissance et la maîtrise de la faune et de la flore sont ses meilleurs atouts. La récolte des fruits du baobab et la chasse aux insectes ou aux serpents sont ses rituels quotidiens. Pour manger, elle a dû parfaire l’art de la pêche, pour puiser l’eau douce, elle a dû maîtriser le calendrier des marées puis la rendre potable grâce à un filtre en céramique. Il ne faut rien négliger, ni la chaire délicieuse des branches des arbres Pandanu, ni les vertus médicinales des plantes du bush. À l’aube, fronde et machette à la taille, Sarah, près d’un abreuvoir naturel et garde-manger pour tous les prédateurs, installe ses pièges à crabes et ses filets de pêche. Au royaume des crocodiles, elle est sur le qui-vive car elle sait que la moindre négligence pourrait lui être fatale… Le soir venu, au campement, une fois le panneau solaire en charge et la caméra infrarouge lancée, laissez-vous comme elle bercer par le roulis du hamac et goûtez à la nuit sauvage. Toute sa vie, Sarah s’est préparée pour ce challenge. De son propre aveu, la plus difficile de ses expéditions. Dans Face-à-face nature, elle vous invite à la partager."

Commenter cet article

koko 11/11/2016 14:35

Quelques doutes http://www.rts.ch/play/tv/mise-au-point/video/revelations-sur-lune-des-expeditions-de-sarah-marquis?id=2615120