Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 29/11 6h05

Soirée spéciale autour du harcèlement au travail, ce mardi sur Numéro 23.

Ce mardi 29 novembre, la chaîne NUMERO 23 propose une soirée spéciale autour du harcèlement au travail. Retrouvez le téléfilm «Surveillance», vu sur France 2 en 2013, suivi d’un numéro inédit de «Liberté, Egalité, Diversité». 

 

Concernant le téléfilm à 20h55 :

Chargé par une société de surveillance d’assurer la sécurité d’un hypermarché, Pierre Solvy ne tarde pas à découvrir que l’on attend de lui autre chose que les traditionnelles interpellations de suspects. Les caméras mises à sa disposition ne servent pas seulement à observer les clients mais également les salariés de l’entreprise systématiquement filmés, épiés dans leurs moindres mouvements. Au fil de ses missions Pierre Solvy gagne la confiance de sa hiérarchie... jusqu’au jour où il découvre un trafic et devient une menace pour le système qu’il a contribué à mettre en place. Le piège se referme sur lui.

Réalisé par Sébastien Grall. Scénario de Olivier Pouponneau et Sébastien Grall. D'après l'oeuvre de Régis Serange (éditions Jean-Claude Gawsewitch).

Avec Thomas Jouannet (Pierre Solvy), François Berléand (JC Dedieu), Léonie Simaga (Léa), Alexandre Steiger (Mathieu Sauveterre), Jean-Luc Porraz (Léonard Lamy), Francis Perrin (Richard Texier), Brigitte Sy (Michele- mère de Pierre), Hubert Saint-Macary (Jacques, le beau-père de Pierre) et Julie Farenc-Deramond (Audrey).

 

A propos du débat à 22h40 :

Retrouvez Adile Farquane et ses invitées : Marie-France Hirigoyen, docteur en médecine, psychiatre et psychothérapeute ; Clara Gonzales, juriste ; Nabila Fauche-El Aougri, avocate et Nathalie Kuperman, auteure du roman: «Nous étions des êtres vivants», pour un nouveau grand débat dans Liberté, Égalité, Diversité. Tous ensemble ils aborderont 3 grandes thématiques: le harcèlement au travail, le harcèlement sexuel et les recours contre le harcèlement.

 

Crédit photo Thomas Jouannet @Bernard Barbereau - France 2.

Commenter cet article