Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 09/01/2017 16H05

Itinéraire d'un homme battu : document inédit sur France 2.

Un film documentaire inédit écrit et réalisé par Cyril Denvers (co-auteure et enquête : Florence D'arthuys) : Itinéraire d'un homme battu.

Pendant un an et trois mois, Maxime Gaget, 37 ans, a enduré les assauts répétés d’une furie qui l’a blessé jusqu’au plus profond de son âme, mais aussi de ses chairs. A visage découvert, Maxime Gaget se livre publiquement, décidé à faire connaître un aspect extrême de maltraitance conjugale. Avec l’espoir que son terrible parcours puisse au moins ébranler les esprits les plus sceptiques et les tabous qui entourent la violence commise au féminin.

Document diffusé sur France 2 dans la nuit du mardi 24 au mercredi 25 janvier à minuit.

Les maltraitances conjugales concernent avant tout les femmes, mais elles touchent aussi les maris et les pères de famille. Selon l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales (ONDRP), en France en 2012 et 2013, prés de 150.000 hommes ont subi des violences de la part de leurs conjointes.

Cyril Denvers  :

"Dans ce film, nous voulons décortiquer un à un les mécanismes dit de « l’emprise » qui prévalent notamment dans l’embrigadement sectaire, et qui s’adapte parfaitement au schéma conjugal, et à la malveillance d’un conjoint. Ce film veut aussi faire connaître la lutte de Maxime au plan pénal depuis 6 ans pour obtenir réparation devant la 24ème chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris. Une condition sine qua non, dit-il, pour envisager un avenir. Avec comme point d’orgue, la décision des magistrats et leur verdict.

Devant notre caméra, la Justice est sous le feu des projecteurs. Elle doit se prononcer devant des faits inédits et très rarement débattus dans les prétoires, et en théorie ne pas tenir compte du sexe de la prévenue. Nous filmons aussi Maxime dans ce qu’est devenu sa vie sociale depuis qu’il a été libéré de son enfer. Pour l’instant c’est le vide, il vit chez ses parents et n’a pas réussi à reprendre une activité professionnelle même s’il prétend s’être mis en quête d’un travail. Quant à sa vie amoureuse, elle n’est pour le moment pas d’actualité. Son père, sa mère et sa sœur acceptent de prendre la parole, ne serait ce que pour évoquer l’état de délabrement dans lequel ils ont retrouvé Maxime et sur leurs inquiétudes pour son avenir. Mais aucun des membres de la famille n’est pour l’instant capable de comprendre ce qui lui est arrivé.

Enfin, nous accompagnons aussi Maxime dans son témoignage littéraire, et la réalisation d’un livre qui jette sur la place publique le récit de ses souffrances. Une démarche qui participerait selon lui à pousser les « hommes victimes » à sortir de leur mutisme."

Commenter cet article