Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 22/01 9h18

Le quotidien de pompiers de Paris, Marseille et Lille dès ce dimanche 22 janvier sur TF1.

Lille, caserne de Bouvines avec les pompiers professionnels, Paris, caserne de Ménilmontant avec les Sapeurs-pompiers de Paris, Marseille, caserne de Louvain avec le Bataillon des marins-pompiers.

Trois corps d’élite des sapeurs-pompiers français dans trois casernes filmées en simultané par soixante caméras pendant un mois.  Pompiers, leur vie en direct sera programmé le dimanche après-midi sur TF1, dès ce 22 janvier  à 16h05.

Dans le 1er volet :

A Lille, alors que Samuel et son équipage rentrent d’intervention, un poids lourd renverse une cycliste sous leurs yeux. En quelques secondes, les pompiers prennent en charge la victime, consciente mais paniquée …

Au même moment à Paris, une personne âgée a chuté dans les escaliers de son immeuble. Olivier et ses collègues découvrent une dame gentille et souriante malgré une blessure à la jambe.

A Marseille, un homme a tenté de mettre fin à ses jours en se jetant sur les voies du métro. Devant la gravité de la situation, plusieurs équipes de pompiers sont envoyées sur les lieux. A leur arrivée, la victime est entre la vie et la mort.

Une série documentaire écrite et réalisée par Antoine Baldassari. Sur une idée originale de Pascal Pinning.

Le quotidien de pompiers de Paris, Marseille et Lille dès ce dimanche 22 janvier sur TF1.

Antoine Baldassari : "Cette série documentaire est consacrée au quotidien et à l’engagement de ces femmes et ces hommes au service de la population, à travers trois casernes où évoluent des corps d’élite emblématiques des sapeurs-pompiers en France. Les téléspectateurs iront ainsi à la rencontre de pompiers professionnels à Lille, fonctionnaires au service des collectivités territoriales. A Paris, ils verront évoluer des militaires de l’armée de terre, tandis qu’ils découvriront le bataillon des marins-pompiers de Marseille, qui dépendent de la Marine. Nous avons souhaité montrer la réalité du quotidien de ces jeunes, qui exercent par vocation. Il est impossible d’être pompier par hasard. D’ailleurs, il s’agit souvent d’histoires de familles car on est fréquemment pompier de père en fils. Ce programme est aussi une photo instantanée de la France à l’heure actuelle. Dans l’inconscient collectif, nous associons le nom «pompier» à «feu» alors qu’intervenir sur des incendies représente seulement 4% de leur temps. Il y a, en revanche, beaucoup d’assistance à la personne sur le plan médical et là, la relation humaine est véritablement au cœur d’une mission de service public. Aujourd’hui, beaucoup sont en errance sociale, souffrent de soucis de santé, mais aussi de la solitude. Les accidents de la route sont également très nombreux. Dans chaque cas, d’importants moyens humains et logistiques sont mis en œuvre pour intervenir au plus vite. C’est un métier extrêmement prenant et un engagement de chaque instant."

Crédit photos © DR.

Commenter cet article

ledur 30/05/2017 22:39

ben moi je leur tire mon chapeau pour tout ce qu ils font que ce soit les pompiers belge, francais ou autre parcontre je les trouve mignions les pompiers francais ^^ j ai pas cette chance en belgique ils sont moins beaux mais surtout moins aimable et rassurant que les francais je les ai vu en intervention en fance de chez moi pour un incendie de hangard a bois et machine agricole j en ai entendu un jurer et s enerver sue une voisine completement paniquee qui n enlevait pas ca voiture tout de suite

Mickaël 06/01/2017 14:07

On peut regretter de voir encore des reportages sur les pompiers de Paris et de Marseille. C'est du vu et du rerevu ! Je suis volontaire dans une petite caserne et notre quotidien n'est jamais montré et même ignoré de la plupart des gens. C'est dommage...

Laurent 07/01/2017 22:05

Tu crois vraiment que la télé va s’intéresser a faire une émission dans une petite caserne ??? honnêtement ça intéresse personne .. les gens qui aiment ce genre de reportage (dont je fais parti) aiment avoir un reportage avec de l'action et c'est pas dans un petit cs de village qu'il va y en avoir a mon avis .. ils préfèrent choisir des gros centre ou ça sort , la ils ont de quoi a faire une émission ..

Rosa Carmon 06/01/2017 08:37

Merci, les pompiers!
Bon, je n'ai pas la télé et je ne suis pas fan de TF1, mais c'est plutôt bien de rendre hommage aux personnes qui risquent leur vie (et parfois la perdent) pour nous sauver.
Bonne journée!

Courtois 04/01/2017 21:31

Pourquoi ne pas de sapeurs pompiers civils volontaires et professionnels
Vous ne parlez que des professionnels ce qui peuc etre vexant pour les 200000 sapeurs pompiers volontaires de france.

Chagar 04/01/2017 09:55

"rencontre de pompiers professionnels à Lille, fonctionnaires au service de l’Etat." >>> Faux !! Au service des collectivités territoriales. Et je me demande quelle place à reservé tf1 aux sapeurs pompiers volontaires....

ledur 30/05/2017 22:47

moi j ai trouve samuel de lille (a la bouvine ) tres mignon et franchement les pompiers france je les trouve bcp plus chaleureux et rassurant que ceux de ma belgique car lors de l incendie en face de chez loi j ai vu et surtout entendu un pompier jure et s enervee sur la dame completement secouee par ce qui se passait et qu elle n enlevait pas la voiture plus vite...

Mat 04/01/2017 20:47

Une bonne place, je te rassure. Je suis volontaire a lille bouvines.

leblogtvnews.com 04/01/2017 11:59

Merci Chagar, je rectifie illico.