Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 31/01/2017 10H25

Sur France 2 ce mardi, soirée consacrée à l'histoire de l'exploitation charbonnière en France.

France 2 propose ce mardi 31 janvier 2017 à partir de 20h55 une soirée documentaire inédite consacrée à l'histoire de l'exploitation charbonnière en France, de la naissance d'une puissante industrie au XIXème siècle jusqu'aux conséquences actuelles de la fermeture des mines à la fin des années 90.

Deux documentaires inédits :

> A partir de 20h55 : "L'EPOPEE DES GUEULES NOIRES" réalisé par Fabien Béziat et Hugues Nancy. 

> A partir de 22h40 : "UNE VIE APRES LA MINE" réalisé par Fabien Béziat, Hugues Nancy et Guillaume Terver. 

A propos de "L'EPOPEE DES GUEULES NOIRES"  : ce film nous raconte un siècle d'histoire de France. Le documentaire est consacré à la saga héroïque des mineurs de fond, sans lesquels la France n'aurait pu devenir une grande puissance à la fin du XIXème siècle et survivre à deux conflits mondiaux. Grâce à des archives époustouflantes et aux prises de vue cinégéniques, le film retrace le roman de la classe ouvrière la plus emblématique de notre histoire industrielle en recueillant la parole d’anciens mineurs, symboles désormais entrés dans notre imaginaire collectif.

Concernant "UNE VIE APRES LA MINE"  : Après plus de deux siècles d’exploitation minière, les dernières mines de charbon ont fermé leurs portes laissant derrière elles des hommes et des territoires dévastés. Dans les bassins miniers du Nord Pas-de-Calais jusqu'au Sud-Ouest en passant par la Moselle, la Loire et le Bassin méditerranéen, les communes tentent de conduire au mieux la transition entre énergie fossile et énergie renouvelable tandis que les héros de la mine tombés dans l’oubli se battent encore pour défendre leurs droits, entretenir la mémoire de leur métier et parfois simplement pour rester en vie. Une vie après la mine recueille les paroles, combats et souvenirs d’anciens mineurs qui aujourd’hui se demandent : « Doit-on perdre sa vie pour la gagner ? »

Crédit photo © Programm 33.

Commenter cet article