Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 07/02/2017 10H45

L'histoire secrète du crime organisé corse racontée ce soir sur ARTE.

Ce mardi de 20h50 à 23h45 sur ARTE : De Marseille à l’île de Beauté en passant par Tanger et les États-Unis, l’histoire complexe et occultée de la mafia corse, qui a prospéré à partir de la fin des années 1920 avec la complicité de l’État français.

Une série documentaire (3 parties diffusées à la suite) de Christophe Bouquet. Ecrite par Pierre Péan, Vanessa Ratignier, Christophe Nick.

Cette série ausculte les liens scélérats qui ont uni mafieux corses et politiques de tous bords sur trois générations. Naviguant entre images d’archives et explications d’historiens, de journalistes, de magistrats et de témoins (la fille de Barthélemy Guerini, le confident d’Étienne Léandri, Loïk Le Floch-Prigent…), elle décortique les mécanismes obscurs – services rendus contre impunité – qui ont permis à une organisation criminelle méconnue et pourtant toute-puissante de s’exporter sur tous les continents et d’infiltrer les antichambres du pouvoir.

ÉPISODE 1 - NAISSANCE D’UN POUVOIR INVISIBLE 1929-1945. Tout commence à Marseille, en 1929. Sabiani, un ambitieux politicien, veut emporter la mairie; Carbone et Spirito, deux malfrats, lui garantissent la victoire contre un accès au pouvoir. La première alliance politico-mafieuse de France est scellée. Elle se prolonge pendant la Seconde Guerre mondiale. Carbone et Spirito plongent dans la collaboration. La relève, quant à elle, rejoint la résistance. Alors que la guerre s’achève, Étienne Léandri, gigolo et gestapiste, fuit en Italie préparer la suite...

ÉPISODE 2 - AUX SERVICES DE LA FRANCE 1945-1975. En 1945, la France doit restaurer l’ordre public, combattre les communistes et défendre ses colonies. Le pouvoir prolonge le pacte scélérat noué avec la mafia corse. En échange de ses services à Marseille, Tanger ou Hanoï, la République française et la CIA américaine offrent l’impunité aux parrains corses de la deuxième génération. Ils s’imposent dans le trafic d’héroïne, travaillent avec Cosa Nostra, tiennent les cercles de jeux et pratiquent l’intimidation au sein des services spéciaux. Jusqu’à ce que les États-Unis déclarent la guerre à la French Connection. Un homme en réchappe : Étienne Léandri, qui se tient à la lisière des deux mondes et tisse des liens étroits avec le politicien Charles Pasqua…

ÉPISODE 3 - LA RÉPUBLIQUE GANGRÉNÉE 1975-2015. À la décolonisation, la mafia corse a un genou à terre. La République française lui permet de se relever, en l’intégrant au système de corruption du pétrolier Elf. Au cœur de cette mécanique se trouve l’incontournable Étienne Leandri. Outil de domination postcoloniale, Elf mise sur la soumission des chefs d’États africains et sur les enfants de la diaspora corse en Afrique. Après avoir fait fortune en Afrique, les Corso-Africains s’implantent en France. Ils bénéficient de hautes protections au sommet du pouvoir, nouent des liens avec le parrain de Corse-du-Sud et le gang de la Brise de mer et misent sur la compromission de certains nationalistes pour accomplir leur rêve : transformer la Corse en paradis des mafieux. Mais les trahisons, l’appât du gain et le jeu des alternances politiques font vaciller leurs projets.

Crédit photo © YAMI 2

Commenter cet article

charles 07/02/2017 20:38

Et l'histoire du crime organisé en France, c'est pour quand ? >:(