Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 23/02/2017 10H40

Un cycle "La France paysanne au cinéma" proposé sur la chaîne Histoire.

Cycle La France paysanne au cinéma sur la chaîne Histoire (groupe TF1).

- Dimanche 26 février à 20hh40 : "LA FERME DU PENDU". Un film de Jean Dréville avec Charles Vanel, Bourvil. Une grosse ferme en Vendée. Le père est mourant et les 4 frères et soeur jurent de ne pas se marier pour ne pas morceler le domaine. Les mois passent. François, l’aîné, a pris les choses en main. Pour lui, la promesse faite à leur père est sacrée. Aussi fait-il tout pour que ses frères et sa soeur Amanda ne soient pas tentés. Or, cette dernière se laisse courtiser par un jeune homme du village voisin…

- Lundi  prochain à 20h40, et le lendemain : la trilogie "PROFILS PAYSANS". Réalisée entre 2001 et 2008 par le cinéaste Raymond Depardon, lui-même fils de paysans, cette collection constitue une bouleversante trilogie, pleine de tendresse, sur les gens de la terre. Depardon nous fait entrer dans les fermes de paysans en Lozère, Haute Saône, Ardèche et en Haute-Loire avec un naturel extraordinaire.

- Mardi 28 février à 22h10 : "FARREBIQUE" de Georges Rouquier. Pendant un an, de 1944 à 1945, Georges Rouquier a partagé la vie d'une famille paysanne, la sienne, dans la ferme Farrebique à Goutrens, dans le Rouergue. Le film dévoile une vie paysanne rythmée par les saisons, de la moisson en été au rituel du grand-père qui coupe et distribue les tranches de pain pour le dîner. Rouquier évoque également les difficultés de cette vie au seuil de sa transformation par l'arrivée de l'électricité et de la modernité. Dans ce film, Rouquier montre la beauté de ces personnages, leurs gestes simples, leur proximité à leurs bêtes et à la nature, leur vie rude.

- Jeudi 2 mars à 20h40 : "LA TABLE AUX CREVÉS", film d'Henri Verneuil avec Fernandel, Maria Mauban. D’après le roman de Marcel Aymé. Dans un petit village, Urbain Coindet, conseiller municipal, trouve sa femme pendue. Deux clans s'opposent : les républicains affirment qu'il s'agit d'un suicide, les cléricaux d'un assassinat dont l'auteur est Coindet. Le garde-champêtre Capucet, ivrogne invétéré, ouvre une enquête.

 

Commenter cet article