Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 23/02 6h28

Voici qui est éliminé de Top Chef après l'épisode du 22 février.

Hier, mercredi 22 février, dans l'épisode de Top Chef diffusé sur M6, ils  étaient 9 candidats toujours en lice. Ils se sont affrontés dans deux nouvelles épreuves pour éviter la dernière chance.

Place d'abord à l’une des épreuves les plus redoutées des candidats : « l’épreuve des enfants ». 6 candidats, épaulés par leur chef de brigade, s’affrontaient en duel. Ils devaient rivaliser de créativité pour faire aimer aux enfants les produits qu’ils détestent : le foie de veau, les choux de Bruxelles et le poulpe. Pour éviter la dernière chance, les candidats n’avaient pas d’autre choix que de séduire un jury exclusivement composé d’enfants, accompagnés cette année du Chef expert en la matière, Norbert Tarayre.

Défi exceptionnel pour les 3 autres candidats : à tour de rôle, ils devenaient chef d’une brigade constituée des autres concurrents… et de leur propre Chef ! Hélène Darroze, Michel Sarran et Philippe Etchebest se glissant donc le temps d’une épreuve dans la peau de véritables commis sous les ordres de leur candidat. Yves Camdeborde, grand ambassadeur de la bistronomie à la française, scrutait tous les faits et gestes des candidats.

Une dernière chance opposait les candidats non qualifiés. Ils avaient 1h pour livrer leur interprétation d’un grand classique de la pâtisserie : la tarte aux fraises.

A l’issue de cette épreuve jugée à l’aveugle, élimination de Jean-François.

 

 

JEAN-FRANCOIS BURY / 34 ANS, NANTERRE CHEF EXÉCUTIF CHEZ “BUTARD ENESCOT”. Traiteur parisien 308 rue du Président Salvador Allende, 92700 Colombes.

Ayant été dans de grandes maisons auparavant et étant devenu traiteur aujourd’hui, Jean-François a besoin de se remettre en question. Sa parfaite maîtrise de la cuisine traditionnelle avec une note de modernité et de créativité lui ont permis de décrocher le titre de “Champion du monde Traiteur 2015”, Il défend bec et ongle l’univers des traiteurs qui peuvent être, selon lui, au moins aussi créatifs voire plus que certains restaurants renommés. Ce concours lui permet aussi de se mesurer aux autres pour voir ce qu’il vaut. Il souhaite à l’avenir prendre une place de chef exécutif dans un grand palace parisien et se présenter au concours du Meilleur Ouvrier de France.

Crédit photo © Marie Etchegoyen - M6.

 

Commenter cet article