Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 09/03 6h39

Voici qui a été éliminé de Top Chef ce mercredi sur M6...

Présenté par Stéphane Rotenberg hier, mercredi 8 mars à 21 heures sur M6 : Top Chef. Avec Hélène Darroze, Philippe Etchebest, Michel Sarran et Jean-François Piège. 7 candidats encore en lice.

Première épreuve : Qui peut battre Philippe Etchebest ? Au cours de cette épreuve emblématique de Top chef, Philippe Etchebest affronte en cuisine tous les candidats encore en lice… avec moitié moins de temps qu’eux ! Il fait à la fois face aux brigades d’Hélène Darroze et de Michel Sarran, mais ce que le chef ne sait pas, c’est que les candidats de sa propre brigade participent à l’épreuve en cachette, et tentent de battre leur chef. Le thème : réaliser un plat gastronomique à base de pâtes et séduire un jury composé de deux grands chefs Meilleurs Ouvriers de France, Michel Roth et Dominique Toulousy. 

Pour la deuxième épreuve, l’un des chefs français les plus renommés prend les commandes : Yannick Alléno, triplement étoilé. Il lance un défi de taille aux candidats : réaliser des plats au visuel incomparable. Car les créations des candidats sont toutes photographiées ! A la clé, le plus beau cliché sera publié dans le célèbre magazine culinaire du chef Alléno. 

L’épreuve de dernière chance oppose les candidats qui ne sont pas qualifiés. Cette semaine, le défi est de réaliser un plat gastronomique original autour de la noix de Saint Jacques.

A l’issue de cette épreuve jugée à l’aveugle, élimination de Guillaume.

GUILLAUME SANCHEZ / 26 ANS, PARIS CHEF GÉRANT DU “NOMOS”. Restaurant Gastronomique. 15 rue André del Sarte, 75018 Paris.

Une personnalité de feu, un look rock n’ roll, des tatouages jusque sur le visage…

A l’origine, Guillaume Sanchez est un chef pâtissier réputé : double médaillé du concours des Meilleurs apprentis de France, il a œuvré plus de 10 ans dans les plus grandes maisons (Ladurée, Dalloyau, Pierre Hermé…). En 2015, il décide d’ouvrir un restaurant sur un coup de tête sans aucune formation en salé. Très vite c’est la réussite : en moins d’un an, il est nommé “talent de l’année” dans le Gault et Millau et son restaurant affiche complet. Pour lui, chaque plat est “un point de vue”. En cuisine il aime improviser et dérouter avec des alliages surprenants. Ce surdoué atypique se revendique de la nouvelle génération qui veut donner un coup de fouet à la cuisine française !

Commenter cet article