Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 05/04 6h32

Un document à voir ce mercredi sur Canal+ : Moi, candidat.

Documentaire de 95 minutes réalisé par Jean-Baptiste Péretié, écrit par ce dernier et Ludovic Vigogne, "Moi, candidat" est à voir ce mercredi. En première partie de soirée sur Canal+. Produit par Bangumi.

Dans moins de trois semaines, les Français seront appelés aux urnes pour choisir leur nouveau président de la République. Pour la première fois, un documentaire réunit dix-huit anciens candidats pour raconter de l’intérieur ce qu’est une campagne présidentielle.

François Hollande, François Bayrou, Christiane Taubira, Valéry Giscard d’Estaing, Jean-Luc Mélenchon, Arlette Laguiller, Jean-Marie Le Pen, Olivier Besancenot, Bruno Mégret, entre autres, révèlent les ressorts de leurs stratégies, racontent leurs joies et leurs doutes, parlent de l’ivresse des liesses populaires et de la rudesse d’un marathon épuisant. À travers leurs confidences, ils dévoilent une part d’eux-mêmes et nous font replonger dans le grand livre de l’histoire politique française de ces quarante dernières années.

Depuis cinquante ans, l’élection présidentielle est un rite démocratique qui rythme toute la vie politique française. Mais la présidentielle est aussi une expérience humaine à nulle autre pareille – exaltante, grisante, violente. Une rencontre unique entre un homme ou une femme et les Français. Une surexposition qui emporte tout sur son passage. Une épreuve dont on ne sort pas indemne.

Moi, candidat raconte la campagne présidentielle comme un marathon, par la voix de ceux qui l’ont couru : l’adrénaline, la mise en scène, les coups – ceux que l’on donne, ceux que l’on prend –, les espoirs de victoire et, au bout du compte, le plus souvent, la défaite. À travers les témoignages de dix-huit candidats, "grands" ou "petits", qui ont participé à la compétition élyséenne entre 1969 et 2012, ce film dévoile la comédie humaine et politique des présidentielles, le grand théâtre de la conquête du pouvoir.

Dominique Voynet : "Ça continue le sexisme mais c’est vrai que dans la campagne de 1995 je l’ai senti très fortement parce que j’étais une jeune femme. Donc la tendance au paternalisme d’un certain nombre de journalistes masculins était manifeste. […] Je me souviens avoir vu des articles écrits par des femmes qui étaient peut-être encore pire, qui consacraient pas mal de lignes à la description de mes cheveux et à ma façon de me tenir. "

François Hollande : "L’émotion elle est le premier jour de la campagne et le dernier jour. Le premier lorsque tout seul on vient se présenter devant les Français avec cette prétention immense de revendiquer d’être le prochain président de la République, et le dernier jour de la campagne quand les français vous ont permis d’être à la hauteur de la première déclaration."

Marie-George Buffet : "C’est le pire moment de ma vie militante, de mon engagement politique. C’est un moment terrible. Moi j’ai passé des semaines et des semaines où j’étais dans un état de dépression extrêmement violente. Je n’ai pas pu m’en sortir toute seule. Oui je suis allée consulter parce que je n’arrivais pas à sortir de cette souffrance, il faut oser dire ce mot. Donc j’ai été obligée de consulter pour qu’on puisse m’accompagner un peu." 

Crédit illustration © Bangumi - Canal+.

Commenter cet article