Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 02/06 6h32

Le spectacle évènement Prodiges au Stade Pierre Mauroy, à ne pas louper ce soir sur France 2.

Ce vendredi 2 juin sur France 2, en direct : 21 Prodiges issus des trois premières saisons sont de retour pour jouer, danser et chanter sur les plus grandes œuvres du répertoire classique. Autour d'eux, une centaine de musiciens, une centaine de chanteurs, 50 danseurs, une chorale de 10 500 enfants et 45 000 spectateurs.

Le stade Pierre Mauroy devient le plus grand opéra du monde !

Parmi les participants, les finalistes Camille, Melvin et Marin s’illustreront sur les œuvres qui les ont fait sacrer « Prodiges de l’année ». Avec la participation de Ciro, 12 ans, le vainqueur de la catégorie chant de Prodigi, la version italienne de Prodiges.

Les jeunes artistes devront surtout relever un nouveau défi totalement inédit : jouer, chanter et danser sur 29 des œuvres les plus emblématiques du répertoire classique (de L’Été de Vivaldi à Carmina Burana de Carl Orff, en passant par La Marche de Radetzky de Johann Strauss ou L’Air du Toréador de Georges Bizet) devant...45.000 personnes...

Depuis plus d’un an, les équipes de production travaillent en partenariat étroit avec le ministère de l’Éducation nationale et le Rectorat des Haut-de-France afin que les chorales des collèges et lycées de l’Académie de Lille participent à ce projet sans précédent. Plus de 10 000 enfants et adolescents, âgés de 10 à 18 ans, s’entraînent donc chaque semaine depuis la rentrée de septembre. 

Le réalisateur Tristan Carné interrogé pour Le Parisien : « Si on se contente de filmer un truc grandiose, ce sera froid, souligne le réalisateur. Tout l’enjeu, c’est de montrer la confrontation de ces prodiges, parfois hauts comme trois pommes, avec l’immensité du stade. Une main qu’on donne pour se rassurer, un regard qui en dit long… L’émotion naît de petits détails qu’il faut capter en temps réel. »

Crédit photo © Nathalie Guyon - France 2.

Commenter cet article