Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 15/05/2017 9H40

Les inédits de Munch, avec Isabelle Nanty, dès ce lundi sur TF1.

Lundi 21 novembre 2016,  TF1 proposait le pilote de la série Munch. Deux parties d'une comédie portée par Isabelle Nanty. Avec par ailleurs Lucien Jean-Baptiste et Tom Villa. L'audience était très satisfaisante avec une moyenne de 5.8 millions de téléspectateurs (6.3 millions pour la partie 1).

Ce lundi et les deux semaines suivantes, programmation des épisodes 3 à 8 de la saison 1 de cette série créée par Valérie Tong Cuong, Marie Vinoy, Marie-Alice Gadéa et Clélia Constantine.

Épisode de 21 heures : Munch se retrouve face à un véritable casse-tête. Son client, un beau jeune homme d'une trentaine d'années, avoue le crime affreux de sa petite amie, sans comprendre ce qui l'a poussé à le faire, pourquoi il l’a tuée.

Épisode suivant : Une transexuelle est arrêtée pour le meurtre d’une de ses collaboratrices dans l'hôpital qu'elle dirige. Munch va peu à peu démêler l'écheveau d'une affaire et affronter de cruels préjugés.

Tom Villa : "Munch apporte la preuve qu’il ne faut pas se fier aux apparences. C’est une fiction sur la tolérance et en phase avec son époque. Avant tout, nous interprétons des avocats qui défendent des individus et nous ne sommes pas là pour les juger. Munch parle de valeurs touchantes et c’est positif avec tout ce qu’il se passe en ce moment. Nous avons besoin de voir de la gentillesse envers les autres."

Lucien Jean-Baptiste : "TF1 prend des risques et diffuse des fictions qui abordent des thèmes différents. C’est le cas dans Munch, avec la mise en avant de sujets comme la transsexualité ou l’homosexualité. Ce sont des thèmes qui me sont chers et qui sont traités avec beaucoup d’humilité. (...) Le talent et la sincérité d’Isabelle Nanty éclaire cette série. Elle ne joue pas uniquement ce qu’il y a écrit sur le papier. Elle sait parfaitement comment faire vivre le scénario. C’est une actrice formidable qui partage une grande cote d’amour avec les Français. Tant qu’elle l’aura, Munch pourra durer !"

Crédit photo © Gilles Gustine - Exilène Films - TF1.

Commenter cet article