Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 13/06/2017 9H45

Bienvenue à Nimbao avec Bruno Salomone ce soir sur M6 (Extraits).

A découvrir ce mardi vers 21h/21h05 sur M6 : Bienvenue à Nimbao, un téléfilm français qui pourrait être le prélude d'une série.

Humanit' World, la prestigieuse ONG qui vient en aide aux réfugiés climatiques, s'apprête à lancer une importante campagne d'appel aux dons. Une stratégie de communication parfaitement huilée, jusqu'à ce que circule sur Internet une vidéo embarrassante qui risque de fortement pénaliser l'imminente et indispensable récolte de fonds.

L'autoritaire patronne d'Humanit' World décide alors de dépêcher en urgence sur place un émissaire pour remettre au pas cette équipe d'insoumis et, le cas échéant, de les renvoyer proprement. C'est Fabrice, un jeune cadre ambitieux et psychorigide, qui est choisi. Il va devoir, pour la première fois, quitter le confort des bureaux du siège pour se confronter à la réalité du terrain et affronter l'équipe d'humanitaires de Nimbao. Daniel, un logisticien un peu magouilleur, Babeth, une médecin séduisante et féministe, et Émilie, une stagiaire en quête d'amour, forment une équipe délurée mais dévouée dont les méthodes ne sont pas toujours « orthodoxes »…

A noter que dans une des scènes avec Loup-Denis Elion, son personnage se retrouve face à un singe menaçant. Pour préparer au mieux cette scène, Loup-Denis a travaillé avec Zania, le singe, pendant 3 semaines pour apprendre à la connaître et qu’elle s’habitue à lui. Mais lors du tournage de la scène, Zania a pris peur et a fini par mordre le bras de Loup-Denis à la stupeur générale ! Heureusement, rien de grave pour le comédien qui a été blessé légèrement.

Produit par Delante productions (Caroline Adrian).

Réalisé par Philippe Lefebvre.

Avec Bruno Salomone, Helena Noguerra, Loup-Denis Elion, Nadia Roz, Pascal N’Zonzi, Diouc Koma, Théo Christine, Alexandra Mercouroff, Dio Badiane.

Scénario : Samantha Mazeras, Diane Clavier et Nicolas Castro.

Commenter cet article