Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 20/06/2017 11H25

Extraits de l'émission le Divan avec Jack Lang.

Sur le Divan de Marc-Olivier Fogiel, ce mardi 20 juin à 23h20, à la veille de la fête de la musique, Jack Lang.

Ce dernier évoque sans détours les occasions manquées qui ont jalonné sa carrière politique. L’ancien chouchou de François Mitterrand se voyait Maire de Paris ou mieux Président de la République, mais s’il a su tisser des réseaux dans le monde artistique, son peu de soutiens au sein du Parti Socialiste l’a obligé à renoncer.

A chaque creux politique, Jack Lang s’est consolé en enseignant le droit, il est agrégé de droit public, son autre passion. Une passion qu’il partageait avec ses deux mentors en politique : Pierre Mendès France et François Mitterrand. Grâce à ce dernier qui lui confie le poste de Ministre de la Culture (entre 1981 et 1993), il double le budget du ministère et révolutionne de fond en comble le paysage culturel. Fête de la Musique, prix unique du livre, Opéra Bastille portent la marque de Jack Lang.

Ce goût pour la culture lui a été transmis dès l’enfance, il est élevé à Nancy dans une famille bourgeoise, franc-maçonne et profondément républicaine. A 17 ans, il rêve de théâtre et c’est au Conservatoire de Nancy qu’il rencontre Monique, sa femme qui l’accompagne dans toutes ses aventures professionnelles. Ensemble, ils créent le Festival de Nancy, véritable plateforme du théâtre d’avant-garde. Ils transmettent cet amour de la scène à leurs filles Caroline et Valérie. Brillante comédienne, Valérie décède d’un cancer fulgurant en 2013. Depuis ce drame, Jack Lang n’a eu de cesse de multiplier les projets et préside actuellement l’Institut français du monde arabe à Paris.

Crédit photo © Romuald Meigneux/Bestimage

Commenter cet article