Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 23/06/2017 15H

Lou, Mathilde, Apollo, Anaëlle ambassadeurs du Téléthon 2017

Les vendredi 8 et samedi 9 décembre, Zazie sera la marraine du Téléthon 2017.

En direct du Pavillon Baltard sur les chaînes de France Télévisions et partout en France dans plus 20 000 animations, cette nouvelle édition du Téléthon sera placée sous le signe des prouesses et des défis. Chanteuse engagée et concernée par de nombreux sujets de société, Zazie mettra ses multiples talents au service des familles, chercheurs et bénévoles l’AFM-Téléthon et des équipes de France Télévisions pour ce Téléthon 2017.

Pendant plus de 30 heures, les équipes, les chaînes et les écrans de France Télévisions proposeront une émission riche en rendez-vous inédits et spectaculaires. Sophie Davant et Nagui seront les pilotes de ce programme sans équivalent à la télévision.

Ambassadeurs Téléthon :

Mathilde (Hauts de Seine), a connu une adolescence marquée par l’errance diagnostique et des difficultés à se déplacer. Aujourd’hui, après un diagnostic enfin posé à 26 ans, la jeune femme marche, court… grâce à un traitement. Son prochain objectif : apprendre à danser.

Apollo et sa famille (Isère) vivent chaque moment intensément alors qu’une maladie neuromusculaire évolutive, diagnostiquée il y a 3 ans, prive Apollo peu à peu de la marche. Se définissant lui-même comme un véritable guerrier « mental », Apollo est bien décidé à ne pas se laisser abattre et à toujours aller de l’avant, coûte que coûte.

Anaëlle (Nord) est concernée par une maladie rare et évolutive de la vision, mais ce qui compte le plus pour elle, c’est de continuer à faire de l’équitation. Elise, sa maman, se bat pour qu’Anaëlle bénéficie d’un traitement qui l’empêchera de perdre la vue.

Lou (Aisne) profite chaque jour de sa vie de jeune écolière malgré l’amyotrophie spinale. Pour les parents de Lou, cette scolarité normale est une première victoire. La seconde sera celle des premiers traitements qui aujourd’hui voient le jour.

Commenter cet article