Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 19/07/2017

Coupures pub dans les JT de TF1 et révision des obligations musicales de M6 (CSA).

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel annonce sur son site CSA.fr avoir examiné ce jour en assemblée plénière les conditions de la reconduction des autorisations de diffusion de TF1 et M6.

"En ce qui concerne la chaîne TF1, le Conseil a accédé à la demande du groupe consistant à se voir appliquer le régime général des messages publicitaires fixé par un décret de 1992. Celui-ci autorise les coupures publicitaires pour les journaux télévisés d’une durée supérieure à 30 mn. La possibilité d’introduire de la publicité pourra être mise en place dès lors que le plafond de 12 minutes de publicité par heure reste inchangé. Le Conseil a refusé la demande de l’éditeur qui souhaitait diminuer ses obligations de diffusion d'émissions d’information. Il n’a pas non plus accepté la diminution des programmes destinés à la jeunesse. Il a rejeté également la demande de l’éditeur concernant la possibilité de promotion croisée avec la chaîne d’information LCI. "

"En ce qui concerne la chaîne M6, le Conseil a accepté la révision de ses obligations musicales en l'autorisant à mutualiser son obligation de production musicale au niveau du groupe, obligation fixée à 19 millions d'euros par an. En contrepartie, le groupe garantit une meilleure exposition de la musique en soirée.

Par ailleurs, le Conseil a fait acter des modifications dans les conventions des deux chaînes qui portent sur :

• la représentation des femmes à l’écran avec un objectif de parité pour la présence d’expertes sur les plateaux de télévision ; • le renforcement des stipulations relatives à la dignité des personnes et à la lutte contre les stéréotypes, notamment dans les émissions de jeux et de divertissement ; • La mention de programmes en faveur d’une alimentation et d’une activité favorables à la santé ; • l’actualisation des engagements concernant la société française et leur évaluation en fonction du baromètre de la diversité du CSA ; • le renforcement des stipulations relatives à l’audiodescription. Le Conseil sera particulièrement attentif au respect de ces obligations."

Commenter cet article

antipub 20/07/2017 08:55

Le csa est une vaste supercherie. Aucune chaîne ne respecte sont cahier des charges.

12 minutes de pub par heure?? Vraiment? les doubles ou triples sponsoring sont-ils comptés?