Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 22/08 15h18

Le nouveau dispositif de C politique, diffusé dès le 10 septembre sur France 5.

Dimanche 10 septembre dès 18h30, en direct sur France 5 : C politique » entame sa deuxième saison en deux parties. Un temps de décryptage, puis un temps de débat présentés par le journaliste Karim Rissouli.

Dans la première partie, Karim Rissouli retrace le fil de la semaine politique avec des reportages et un invité spécial. Il est entouré de Camille Girerd, journaliste politique, experte des off ; Thomas Snégaroff, historien, spécialiste des États-Unis ; Luc Hermann, expert de la communication politique, des « spin doctors » ; et Maxime Darquier, journaliste, « fact checker », qui enquête sur les rumeurs du Net.

Dans la seconde partie, le journaliste propose un débat autour d’une thématique avec des acteurs de la société civile, des intellectuels, des hommes politiques et des éditorialistes.

Karim Rissouli : "La première saison a été une réussite à la fois pour l’audience et sur le fond. L’erreur serait de tout changer. Mon objectif est de montrer qu’en année post-électorale l’émission a une utilité. On garde donc la même recette : de l’enquête, du décryptage, de la pédagogie, de la production d’informations et beaucoup d’images pour raconter la semaine politique et sociétale. Je suis entouré de la même bande et toujours d’un grand témoin, pas un professionnel de la politique, mais un intellectuel, un scientifique, un écrivain, un artiste, un citoyen engagé qui vient nous apporter un peu de hauteur et de l’intelligence — un des ingrédients du succès de l’année dernière. Pendant la campagne électorale, on était beaucoup sur les stratégies de conquête du pouvoir des différents candidats ; cette année de gestion du pouvoir par un nouveau président, c’est la société française sous tous ses angles qui va nous intéresser. "

Concernant la partie débat à 19h45, l'équipe va garder les mêmes ingrédients mis en place par Bruce Toussaint : un grand forum citoyen avec des intellectuels face à des Français, acteurs de l’actualité et de la vie publique, ainsi que des hommes politiques qui s’expriment sur des sujets précis. "Quant à moi, je vais essayer d’être le plus naturel possible, faire en sorte que ma personnalité soit en adéquation avec l’émission. Je n’ai pas de modèle de journaliste politique en tête, mais Bernard Pivot m’inspire beaucoup. Car j’ai beaucoup aimé son sens de l’empathie et de l’écoute avec ses invités, une sorte de bienveillance non naïve. J’ai envie de m’inscrire dans ce chemin-là."

Crédit photo © Nathalie Guyon - France 5.

Commenter cet article