Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 12/09 15h28

De E.T. à Jurassic Park, l’épopée du cinéma familial (par Christophe Carrière).

De E.T. à Jurassic Park, l’épopée du cinéma familial : diffusion de ce document inédit le mardi 3 octobre à 20h55 sur France 4.

Christophe Carrière installe ses filles dans son canapé pour retracer les grandes heures du cinéma américain des années 80 (E.T., Retour vers le futur, Les Goonies, etc.). Il revient sur ces personnages ordinaires plongés dans des situations extraordinaires. Une époque où le modèle familial change, la génération des baby-boomers laissant plus d’autonomie aux enfants. Un phénomène de société qui inspire les réalisateurs dont les longs-métrages charment les parents et subjuguent les jeunes.

Le cinéma des années 80 s’est nourri de ces nouveaux rapports familiaux, explorant les thèmes de l’insouciance, de la transgression et du fameux syndrome de Peter Pan. Pour la première fois à l’écran, les réalisateurs mettent en scène des enfants, dans des œuvres à destination d’un public jeune mais pas que. Et c’est bien là toute la force et la pérennité de ces divertissements.

De E.T. à Jurassic Park, l’épopée du cinéma familial donne la parole à ces réalisateurs, producteurs qui ont fait l’âge d’or du cinéma des années 80. Outre Joe Dante (Gremlins, L’Aventure intérieure), John Badham (War Games) ou Ivan Reitman (SOS Fantômes), Steven Spielberg raconte comment il a créé la société Amblin à l’origine, entre autres, des Gremlins, de Retour vers le futur, et de tant d’autres succès que nous ne nous lassons pas de revoir depuis toutes ces années et que nous nous empressons de transmettre aux générations futures. Comme si leur évocation déclenchait en nous l’envie de n’avoir jamais grandi et de revivre ces histoires pleines d’humanisme avec nos yeux d’enfant.

Tomer Sisley nous parle de son obsession, plus jeune, pour Karaté Kid. Philippe Lacheau évoque son premier souvenir de cinéma, E.T., bien évidemment. De son côté, Gilles Jacob, se souvient des 30 minutes de standing ovation qui ont suivi la projection du fameux film de Steven Spielberg, en clôture du Festival de Cannes. Marilou Berry, Franck Dubosc, François-Xavier Demaison et David Foenkinos partagent eux aussi leurs plus beaux souvenirs, sous l’œil expert d’Emmanuel Ethis, sociologue du cinéma, et de Didier Allouch, journaliste installé à los Angeles.

Le documentaire fait découvrir les secrets de fabrication de ces films, qui appartiennent à une mémoire collective, mais s’interroge aussi sur l’héritage de cet âge d’or du divertissement tout public, qui ravit aussi bien les enfants que les parents.

Durée : 90 min.

Production : Very French Productions et ALV Productions, avec la participation de France Télévisions.

Réalisation : Guillaume Perez.

Écrit par Christophe Carrière.

Crédit photo © Very French Prod.

Commenter cet article