Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 13/09/2017 18H25

Un peu de Formule 1 en clair ces prochaines saisons, sur TF1.

Le groupe TF1 annonce un accord avec Formula 1, concernant les droits de diffusion de plusieurs Grands Prix et de tous les temps forts de la prochaine saison.

L'accord prendra effet dès le début du championnat 2018 ; TF1 diffusera en exclusivité en clair et en intégralité quatre Grands Prix de Formule 1.

Le Grand Prix de France réintègre le calendrier de Formule 1 l'année prochaine et sera diffusé en direct, conformément aux termes de l'accord, tout comme le Grand Prix de Monaco. Deux autres courses, qui restent aux choix de TF1, font également partie du contrat de diffusion.

La couverture de la Formule 1 sera assurée sur les différentes antennes du Groupe et notamment dans les émissions « Automoto », présentée par Denis Brogniart, « Rendez-vous Sport » présentée par Grégoire Margotton et les journaux télévisés de TF1 et LCI.

Gilles PELISSON, Président Directeur-Général du groupe TF1 déclare : « Cet accord célèbre le retour de la Formule 1 en clair sur l’antenne de TF1, partenaire historique de la discipline, et s’inscrit dans notre stratégie en matière d’événements sportifs internationaux de premier plan. L’ensemble du Groupe se mobilisera pour offrir à la Formule 1 l’exposition la plus importante. Nous serons également très heureux de proposer le Grand Prix de France à nos téléspectateurs, au moment où notre pays accueillera à nouveau un grand prix sur le circuit mythique du Castellet. »

Ian Holmes, directeur des droits médiatiques de Formula 1, déclare : « Je me réjouis du retour de la Formule 1 sur TF1, qui, en plus du contrat de diffusion déjà en vigueur en France, contribuera largement à renforcer la place de ce sport sur le marché. "Automoto" est une émission emblématique et populaire. Cela s’ajoute à la réputation de TF1 en matière de diffusion d’événements sportifs majeurs en France qui va nous fournir une très large exposition à l’avenir, en parallèle des efforts que nous déployons continuellement pour faire progresser le Championnat du monde de Formule 1 et sa couverture médiatique internationale. »

Commenter cet article

Jarod 14/09/2017 09:07

Quid de Canal qui a les droits de la F1 (hors celui qui se passera en France) ? Là je ne comprend plus rien.