Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François18/10/2017 10H45

En 1917, la Révolution russe modifiait le cours de l’Histoire : document inédit ce soir sur France 3.

Un documentaire inédit de Bernard George à découvrir à 21 heures sur France 3, ce mercredi 18 octobre : 1917, il était une fois la révolution.

1917. Dans le fracas de la Première Guerre mondiale, après trois siècles de pouvoir immuable, la Russie des Tsars, que l’on croyait éternelle, entre en révolution. Pour tout un peuple, l’espoir renait. Le pays est porté par un souffle de liberté qui nourrit les rêves les plus fous. Neuf mois traversés de révoltes et d’incertitudes, neuf mois d’espérances et de désillusions avant qu’une poignée d’hommes ne s’empare du pouvoir et change le destin de l’humanité. La postérité n’a retenu que la Révolution d’Octobre ; elle a oublié que celle de Février aurait pu conduire la Russie vers un autre destin.

En 1917, la Révolution russe modifiait le cours de l’Histoire : document inédit ce soir sur France 3.

Bernard George :

"Il y a cent ans, la Révolution russe modifiait le cours de l’Histoire et changeait le destin du monde. Or, de cet évènement fondateur, on n’a bien souvent retenu qu’une seule image : celle du coup d’état d’octobre, orchestré par une minorité qui mena Lénine au pouvoir. Pourtant, la réalité de cette page incontournable du XXe siècle est beaucoup plus complexe, car en février 1917, c’est un soulèvement populaire et spontané, animé d’un idéal démocratique qui avait renversé le régime tsariste et balayé l’ordre ancien. Mais l’Histoire est toujours écrite par les vainqueurs ! Aussi, dédier un film à la révolution russe à l’occasion de son centième anniversaire, c’est avant tout déconstruire le mythe et revisiter la légende. Redécouvrir qu’il y a eu deux révolutions pour offrir un autre prisme, à contre-courant des idées reçues, afin de rétablir la vérité historique à l’aune de l’historiographie la plus récente,en évitant toute position partisane, et faire un grand documentaire à la fois populaire et d’une rigueur scientifique incontestable.

1917, il et́ait une fois la Rev́olution est entièrement composé d’archives. Le pari était de redonner vie à cette période tumultueuse, avec un parti pris de réalisation à hauteur d’homme et au plus proche des événements afin d'entrainer le public dans un récit haletant. Le film donne à voir de manière saisissante, la puissante énergie qui embrasa la Russie il y a un siècle, les images témoignent du moment où le destin du pays a vacillé, puis sombré dans l’anarchie avant de donner naissance à un monde nouveau. Des scènes prises sur le vif, qui saisissent l'expression de ces hommes et de ces femmes rongés par la misère et celles où leurs yeux s’animent d’une lueur d'espoir... Ces images, issues d’un travail minutieux de recherche, ont fait l’objet d'une restauration et d'une colorisation soignée. Certaines ont été exhumées du fond constitué par la propagande soviétique et filmées à posteriori. Le défi a été de les harmoniser avec les documents d’actualité d'époque, en leur faisant perdre leur fonction idéologique initiale et leur conférer un statut inédit : celui de témoin de l’Histoire. Le film puise également quelques scènes emblématiques dans les grandes oeuvres de fiction majoritairement tournées entre 1918 et 1927 pour offrir un documentaire « haut en couleur(s) », riche et passionnant. La bande son contribue à renforcer cette dimension. La partition musicale est une composition originale qui épouse la dramaturgie du récit et le travail de sound design et de sonorisation intégrale des images, emportent le spectateur dans un réalisme et une proximité chargés d’émotion".

Crédit photos  AKG

Commenter cet article

Grabowski 19/10/2017 19:08

Bonjour
J ai regarde ce reportage qui m a fait penser a une parade paisible.!!!1 On empeche le tsar de faire son travail 2 On le destitue,on le tue, 3 On le remplace par quelques gouvernements incappable.4 Ensuite le sauveur arrive, il s appel Lenine.
Celui ci confisque le pouvoir.Deja un signe.
Alors tous ces assasinats dont on nous a parle non pas existes.Cette dictature de 70 ans,on fait un trait dessus.Votre film est vraiment tout,sauf la verite.Je pense a toutes ces personnes qui ont perdu la vie,a cause de cette connerie.