Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 26/10/2017 13H25

Lancement par ARTE de Enterre-moi, mon amour, fiction interactive sur smartphone.

ARTE lance aujourd'hui Enterre-moi, mon amour, une fiction interactive sur smartphone. Elle fait vivre intensément le périple vers l’Europe d’une jeune migrante syrienne en suivant le fil de sa messagerie instantanée.

Une histoire d’amour, d’espoir et d’exil, communique ARTE.

De Pierre Corbinais et Florent Maurin. Illustré par Matthieu Godet.

Depuis des années, les bombes tombent sur Homs, en Syrie. Elles détruisent la ville et sèment la mort. Alors quand sa sœur jumelle vient s’ajouter à la liste des victimes, Nour craque. Elle décide de partir pour l’Europe – là-bas, peut-être, elle trouvera une vie meilleure. Majd, son mari, ne peut pas venir avec elle. Lui aussi a perdu son père il y a peu, mais sa mère et son grand-père sont toujours vivants. S’il les laisse, ils ne s’en sortiront pas.

Le 4 mars 2016, Nour monte dans un camion pour gagner l’Europe. Avant de la laisser partir, Majd la serre dans ses bras dans un souffle, lui glisse cette phrase qui se dit dans le monde arabe en guise d’adieux : Enterre-moi, mon amour. Cela signifie « prends soin de toi », « ne t’avise surtout pas de mourir avant moi ». On le dit aux gens à qui l’on tient, au moment de se séparer. ... et continue sur un téléphone.

Majd et Nour vont correspondre intensément grâce à une application de messagerie installée sur leurs smartphones. Elle lui fait partager minute par minute son parcours mais aussi ses doutes et ses angoisses. Lui l’encourage et l’aide, en la conseillant et en lui communiquant des informations.

 

En version premium sur l’App Store et Google Play (3,49 €)

Prologue gratuit :

 

Via ARTE :

"Enterre-moi, mon amour, est une expérience troublante de réalisme. Comme si nous incarnions Majd, nous recevons des messages et des notifications de Nour sur notre téléphone et nous tenons ainsi informés de l’avancée de son voyage. Ces messages s’inspirent des codes de la discussion par SMS : messages, smiley, emojis, selfies, photos... et se font en pseudo temps réel. Nour embarque pour trois heures de bateau ? Elle sera injoignable durant ce laps de temps et nous enverra une notification à son arrivée... quand elle aura à nouveau besoin de nous. Sur son chemin, que l’on peut suivre sur une carte en parallèle, Nour va faire face à de nombreux doutes et obstacles, et ce sera à nous de l’assister en choisissant parmi les propositions de réponses affichées à l’écran. Quelle route est la plus sûre pour une femme seule ? À qui se er ? Où dormir cette nuit ? Autant de choix que nous devrons faire en se fiant aux connaissances de Majd et à notre propre instinct. Mais Nour a du caractère, et elle ne suivra pas toujours les conseils qui lui sont donnés, réservant de nombreuses surprises tout au long de son périple qui comprend dix-neuf fins possibles.

Conçue pour smartphone, cette œuvre hybride s’inspire d’un article du Monde.fr, dans lequel la journaliste Lucie Soullier avait reconstitué le périple de Dana S., réfugiée syrienne qui vit aujourd’hui en Allemagne, à travers son fil WhatsApp. Elles ont conseillé les auteurs, Florent Maurin et Pierre Corbinais, afin de rendre les faits et les personnages crédibles. « Nous nous sommes appuyés sur diverses sources et sur l’expérience de Dana qui a validé l’intégralité des 110 000 mots que nous avons écrits », précise Florent Maurin".

Co-produit par ARTE France, Figs et The Pixel Hunt.

Commenter cet article