Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 06/10 5h48

Série documentaire inédite ce vendredi soir : 39/45, batailles sous les mers.

Ce vendredi 6 octobre, dès 20h50 sur RMC Découverte, programmation des 3ers volets inédits de la série documentaire inédite 39/45, batailles sous les mers.

Depuis l’organisation de la « tactique des meutes » jusqu’au rôle capital joué par les marines de guerre menant à la victoire Alliée dans le Pacifique, cette série retrace en 6 épisodes le développement des différentes techniques de guerre sous-marines mises au point au cours de la Seconde Guerre mondiale.

20h50 : En janvier 1943, dans le Pacifique, Dudley « Mush » Morton, commandant de l’USS Wahoo, mène une opération risquée qui le fera entrer dans l’Histoire comme l’un des plus grand commandants sous-mariniers des États-Unis. Il tente d’inverser le cours des événements : en route vers Palau, il tombe nez à nez avec un convoi japonais tout entier. C’est l’occasion pour lui de mettre à l’épreuve la technologie de la flotte sous-marine de l'United States Navy et sa tactique de guerre sous-marine.

21h45 : En décembre 1943, retour sur la carrière fulgurante et le destin tragique de Richard Hetherington O’Kane et son sous-marin USS Tang, capable de descendre à des profondeurs jamais atteintes auparavant. Suite à la mort de son ami et mentor Dudley « Mush » Morton porté disparu, lui et son équipage partent à l’assaut de navires japonais. Le 25 octobre 1944, O’Kane et son équipage tendent un guet-apens à un convoi de 12 bâtiments. Neuf torpilles sont tirées, avec succès mais la dernière perd sa trajectoire et, dans une course folle, percute l'USS Tang.

22h35 : En juin 1944, le commandant Dealey et son sous-marin l’USS Harder ont pour mission de récupérer six commandos Alliés prisonniers de la jungle de l’île de Bornéo. Pour sauver ces soldats, le commandant Sam Dealey et son équipage quittent l’Australie armés de 24 torpilles. Ils doivent traverser des eaux surveillées par l’une des plus importantes bases navales japonaises. Cette mission de sauvetage va mettre la robustesse et la furtivité de l’USS Harder à rude épreuve afin de faire tomber la Marine impériale.

Commenter cet article