Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 22/11 11h45

A voir dès ce mercredi : Marvin ou la belle éducation, avec Finnegan Oldfield.

Réalisé par Anne Fontaine, le drame Marvin ou la belle éducation est visible dans les salles dès ce mercredi 22 novembre. La distribution est la suivante : Finnegan Oldfield, Vincent Macaigne, Catherine Salée, Grégory Gadebois, Jules Porier, Charles Berling, Catherine Mouchet, et participation d'Isabelle Huppert.

Martin Clément, né Marvin Bijou, a fui. Il a fui son petit village des Vosges. Il a fui sa famille, la tyrannie de son père, la résignation de sa mère. Il a fui l’intolérance et le rejet, les brimades auxquelles l’exposait tout ce qui faisait de lui un garçon «différent». Envers et contre tout, il s’est quand même trouvé des alliés. D’abord, Madeleine Clément, la principale du collège qui lui a fait découvrir le théâtre, et dont il empruntera le nom pour symbole de son salut. Et puis Abel Pinto, le modèle bienveillant qui l’encouragera à raconter sur scène toute son histoire. Marvin devenu Martin va prendre tous les risques pour créer ce spectacle qui, au-delà du succès, achèvera de le transformer.

À l’origine de ce film, il y a « En finir avec Eddy Bellegueule », d’Edouard Louis, dont Marvin n’est pourtant pas l’adaptation. Anne Fontaine a ressenti un lien très fort avec le héros du livre d’Edouard Louis, et a éprouvé presque aussitôt l’envie de s’emparer de son histoire. "J’ai voulu lui réinventer un destin, explorer la manière dont il allait se construire après un départ si difficile dans cette famille – et cette France – socialement et culturellement déshéritée ; lui imaginer des rencontres déterminantes à l’adolescence ; bref, prendre de telles libertés que Marvin ne pouvait plus être une adaptation du roman, pourtant puissant."

Commenter cet article