Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 19/11 7h02

Sous la pluie de feu, à Vauquois : document à 13h15 sur France 2 (14/18).

Un document de Romain Potocki, Eric Chevallier, Maël et Mathieu Houel, proposé à 13h15 ce dimanche 18 novembre sur France 2.

De septembre 1914 à septembre 1918, les troupes françaises et allemandes se sont battues avec acharnement pour le village de Vauquois, au sommet d’une butte de 80 m de haut. Situé dans la Meuse à 30 km de Verdun, cette position permet d’en contrôler l’approvisionnement et offre une vue imbattable pour régler l’artillerie contre les ennemis.

Durant ces 1500 jours de combats acharnés, la butte de Vauquois a tout connu, au point d’en faire un concentré de la Grande Guerre. Premiers lance-flammes, engins explosifs en tout genre, gaz, et surtout la guerre des mines : chaque camp creuse dans la butte d’innombrables souterrains, afin d’aller enfouir des tonnes d’explosifs sous les tranchées adverses, pour les faire sauter. De ces hommes qui vivent sous terre, 14 000 vont mourir.

Parmi ceux qui ont survécu, un jeune étudiant : André Pézard, 21 ans au début de la bataille. Dans l’un de ses 5 petits carnets, le jeune lieutenant note tout. Après l’armistice, il en fera un livre sous le titre « Nous autres à Vauquois », que beaucoup considèrent comme l’un des témoignages les plus forts du premier conflit mondial. Côté allemand, trois hommes ont écrit : Hermann Hoppe, qui a construit la salle des machines capable d’alimenter 17 kms de galerie en électricité. August Schmitz, le guetteur. Et Friedrich Von Hullesheim, le dernier officier sur la colline.

Avec les dessins de Maël, auteur de la bande dessinée « Notre mère la guerre », pour illustrer les témoignages.

Commenter cet article