Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 19/01/2018 9H30

La télé des années 80 : documentaire inédit ce vendredi soir sur France 3.

Les années 1980 correspondent à une période charnière de l’histoire de la télévision. Cette décennie a connu de profonds bouleversements, avec l’élection de François Mitterrand, qui a permis l’émergence de médias privés comme Canal+ et TF1.

France 3 retrace cette période fondatrice à travers un documentaire en deux épisodes : le premier, sur la période 1980-1984, est à découvrir ce vendredi 19 janvier à 20h55 ; le second, centré sur 1985 à 1989, sera diffusé le 26 janvier.

A propos du premier documentaire, 1980 - 1984 :

"En cette période, le petit écran demeure le loisir privilégié des Français. Le téléviseur constitue d’ailleurs l’un des postes de dépense les plus importants des foyers. Les gens en veulent donc pour leur argent. « À cette époque, on savait exactement ce que faisaient les gens, raconte Daniel Bilalian… Les techniciens d’EDF nous expliquaient qu’il y avait une baisse de consommation d’énergie à la fin du film du soir, et une augmentation de celle de l’eau, car les gens allaient tous aux toilettes à ce moment. » Le cataclysme audiovisuel survient avec l’élection de François Mitterrand en 1981, qui poursuit les réformes engagées sous Giscard d’Estaing, qui avait démantelé l’ORTF. Le président socialiste donne son aval à la création de télévisions privées, symbolisée notamment par le succès de la chaîne Canal+.

L’ère des années 1980 s’accompagne naturellement d’un renouveau éditorial, avec la profusion de programmes originaux qui ont marqué l’histoire de la télévision : qu’il s’agisse de programmes pour enfants comme Récré A2, d’émissions politiques comme Droit de réponse, ou bien de divertissements, comme Champs-Élysées, Le Théâtre de Bouvard ou Dimanche Martin. À cela s’ajoutent de nombreuses fictions novatrices pour cette époque, comme Dallas ou encore la production nationale Pause café. « Cette série était un véritable phénomène de société. Il n’y avait que trois chaînes. On faisait plus de 50 % d’audience », se souvient l’interprète principale Véronique Jannot." (France 3)

 

 

Crédit illustration © ADLTV

 

Commenter cet article